AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yotoruki se présente !

Aller en bas 
AuteurMessage
Tôshiro Hitsugaya
.:: Godaime Mizukage ::.
.:: Godaime Mizukage ::.
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 10/04/2010

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
47/100  (47/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Yotoruki se présente !   Sam 10 Avr - 22:27

Nom/Prénom: Raïshuu Yotoruki
Age: 17 ans
Grade souhaité: Juunin Expert ( j'avais fait un test rp sur le forum Shin-Naruto pour devenir Juunin Expert et je l'avais envoyé à Kotomi, pouvez m'évaluer sur celui là s.v.p ? )
Organisation/Village: Kiri

Description Physique


Yotoruki est une personne de grande taille. Il mesure 1.82 mètres et ne pèse que 65 kilos. Il a un corps musclé et fin, ce qui est parfait pour un ninja épéiste. Il a les cheveux long et noire, ceux-ci ressemblent un petit peu à ceux de Madara. Yotoruki a les yeux rouges mais il n'est pas albinos. Il a une frange qui cache son oeil droite. Son fron est aussi caché par son bandeau frontale de shinobi. Yotoruki possède une longue cape rouge décorée de flamme noire sur le bas et sur les manches. Il porte aussi des sandales qui montent jusqu'au genou, celles-ci sont très confortable. Pour finir, on remarque qu'il a trois Katana. Un qu'il cache dans sa manche. Et deux autres sur le dos. Celui qui se trouve dans sa manche et son arme la plus redoutable.

[u]Description Morale


Yotoruki est de nature froide et insociable. Mais il peut faire des efforts quand il est en companie d'une personne qu'il aprécie. Sa manière de voire les choses et un peu spéciale, il change souvent d'avis et il vois souvent les choses positivement, comme négativement. Dans la vie de tous les jours, il lui arrive de penser mais parfois de ne pas penser du tout, celà dépend surtout de son humeur. Par contre, pendant un combat, il reste très sérieux et très réflechi. Il essayera de trouver une façon d'avoir son adversaire sans trop perdre de chakra. La chose qu'il respecte le plus, c'est la famille et ses amis. Il fera tout pour ne pas perdre son honneur familliale, même si celle-ci n'existe plus...

Histoire


Yotoruki né le 20 juillet, dans une petite maison. Son enfance se passa normalement pour un enfant et a l’âge de 7 ans, il commença son apprentissage des techniques. Vu que ses parents, de leurs grades de junins ne pouvaient assurer son apprentissage, il fut confié à un instructeur renommé . C’est la que Yotoruki apprit a contrôler son ninjutsu et les bases du Taïjutsu puis du genjutsu. Il avait déjà une vitesse et une agilité intéressante pour son âge mais était un peu lunatique et coléreux. Après 9 mois d’apprentissage intensif, ses parents revinrent d’une mission très complexe qui fut un échec. De junins, ils furent rétrogradés au rang de chuunin et ils se firent rejeter pour la honte qu’ils avaient jetée.. Pour éviter tout conflit ou problèmes internes au village, le Mizukage donna au couple une mission. Ils devaient garder les frontières entre Kiri no kuni et Kaminari no kuni jusqu'à nouvel ordre. Yotoruki, du fait de son lien direct avec eux, fut lui aussi rejeté. C’est ainsi qu’il partit pour la frontière.
Sur la frontière, Yotoruki et ses parents avaient un domicile fixe et plusieurs caches qu’ils utilisaient comme avant-poste lors de leur patrouille. Le jeune garçon les suivait lors des patrouilles sur les frontières de Kiri no kuni, mais restait seul quand ils devaient inspecter les autres frontières entre leur pays et Kaminari no kuni. Ses parents s’occupèrent alors de son instruction. Ils perfectionnaient son ninjutsu ainsi que son maniement des armes. De plus, ils lui apprirent le bunshin no jutsu et le Kawarimi no jutsu et les autres techniques de base du ninja. Ils tentèrent en vain de lui apprendre d'autres ninjutsu, mais ceci lui permit de projeter du chakra par n’importe quelle partie du corps avec force et précision. Sa vitesse, son agilité et ses reflexes augmentèrent de façon fulgurante. Quand Yotoruki eu 8 ans, il était athlétique, vif et rapide mais manquait cruellement de puissance, de force.
Un an passa, avec son lot d’entrainement. Yotoruki gagna un peu de puissance mais cela restait modeste. Malheureusement, cette année, dans un matin d’automne, un groupe inconnu attaqua la frontière et plus précisément une petite maison, le domicile de Yotoruki et ses parents. Ceci protégèrent la frontière et moururent en causant de terribles pertes a cette bande de pillards. Yotoruki qui restait en retrait fut plongé dans une fureur démentielle et chargea le reste de la bande de pillards…
Il se réveilla au soir, dans une cache que ses parent et lui utilisaient pour les armes. Après avoir fait le point, Yotoruki s’occupa comme il put du corps de ses parents et commença une période sombre de son existence…
Après plusieurs mois d’errance dans la solitude la plus complète, il revînt au bercail, dans la maison de ses parents. Son errance l’avait fortifié et assagi, il fouilla la maison et les caches alentours et récupéra les objets qui avaient échappé au pillage.
C’est en sortant de la dernière cache chargée d’un gros sac qu’il fut assommé, il entendit une brève conversation dont le sujet était sa survie, et l’inconscience le submergea. Quand il se réveilla, il était attaché dans une cache inconnue, apparemment condamnée. Il attendait là, dans la pénombre, percée de quelques raies de lumières perçant la paroi de pierre. Après s’être détaché grâce au Nawameke, il explora son exigüe cellule, il perdit la notion du temps et, après l’attente qui lui paraissait longue de plusieurs jours, un homme se matérialisa en face de lui. Il tendit sa main droite pour lui faire signe de venir. Après un long moment d’hésitation, Yotoruki agrippa la main tendue de toutes ses forces, et après avoir traversé la paroi, ils assistèrent tous les deux à un lever de lune.

Après quelques jours de trajet, ils arrivèrent au sommet d’une colline d’où l’on pouvait voir le village caché de Kaminari no Kuni. Après s’être installé à l’extérieur du village, dans une troglodyte cachée dans les profondeurs de la forêt, avec cet homme qui se révélait être un des fameux Crocs de foudre du village de Kumo et sa compagne. L’homme se faisait appeler Nazuma, et sa compagne avait pour nom Taéla. Ce couple l’adopta et poursuivit son éducation, aussi bien sociale que martiale. A peu près six ans plus tard, Yotoruki avait comblé ses faiblesses, maitrisé le katana, la lame de coude, le taijutsu et son affinité : le Raiton. Malheureusement pour lui, son existence fut révélée au dirigeant de Kumo, ce qui provoqua sa fuite imminente de Kumo no Kuni et l’arrestation de ses parents adoptifs. Il avait fuit avec le nécessaire pour la survie d’un ninja, une lame de coude, un katana et deux bandeaux protecteurs, l’un vierge, l’autre appartenait à son père adoptif.
Il parcourut les plaines et les forêts, pendant trois ans, en limitant ses contacts avec les villages qu’il rencontrait sur son chemin, n’y allant que pour se ravitailler, s’informer et en cas d’urgence. Il continua ainsi jusqu’au jour ou il s’engagea dans son village natale : Kiri no Kuni. N’étant plus habitué au style de vie de Kiri, il s’affaiblissait chaque jours. C’est au bout d’un mois qu’il s’écroula, près d’une entrée du village caché de l'eau. Alors, sans plus tarder, les sentinelles arrivèrent pour lui porter des soins, reconnaissant plus un voyageur qu’un ninja. Il se réveilla dans l’hopital, et ses effets personnels étaient la à part ce qui appartenait a l’équipement d’un ninja. Un garde se tenait sur le pas de la porte. En voyant le présumé voyageur s’agiter, il fit signe à une personne dans le couloir, qui entra alors. Cette personne se révéla-être un membre des forces de renseignements du village sanglant. Après l’interrogatoire, le ninja de Kiri partit moins crispé que quand il était rentré. Après cette rencontre, les gens paraissaient plus accueillants et à la fin de son séjour à l’hôpital, on lui proposa de rester, après tout, c'était so village natale. C’était une invitation du chef du village lui-même. Pouvant réfléchir à la question jusqu'à la fin de la journée, Yotoruki visita le village. Plus le temps passait, plus il appréciait ce havre de paix perdu dans un tumultueux village pauvre, mais qui lui plaisait. Lorsque le soleil toucha l’horizon, un homme apparût devant lui et lui refit la proposition. Son hésitation fut brève et il accepta. Plus tard dans l’année, on lui fit passer des épreuves pour l’évaluer et le faire passer officiellement ninja de Kiri.

Code 1: Validé

Code 2: Validé


Dernière édition par Yotoruki le Dim 11 Avr - 0:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gaara
.:: Fondateur // Godaime Kazekage ::.
.:: Fondateur // Godaime Kazekage ::.
avatar

Messages : 340
Date d'inscription : 02/04/2010

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
51/100  (51/100)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Yotoruki se présente !   Sam 10 Avr - 23:36

Je suis désolé mais tu devra refaire un test si tu n'arrive pas à récupérer celui que tu as fait et le sujet que l'on t'a donner tu sera obliger d'en refaire un Rolling Eyes

Mais félicitation tu es nommé Genin de Kiri pour l'instant jusqu'à qu'on te donne un test Rp pour essayer d'être Juunin expert, alors dit moi si tu as ou pas retrouver ton test si oui tu le post en répondant ici, sinon je t'en donnerai un.
Revenir en haut Aller en bas
http://shin-world.forum-actif.eu
Tôshiro Hitsugaya
.:: Godaime Mizukage ::.
.:: Godaime Mizukage ::.
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 10/04/2010

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
47/100  (47/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Yotoruki se présente !   Sam 10 Avr - 23:47

D'accord voilà le sujet que m'a donné Kotomi suivi du test rp : ( dans le test j'ai pris le même nom que mon personnage actuelle mais il n'a rien a voire avec le personnage du Fofo )



Contexte:
Tu es chef d'une équipe de quatre personnes et vous avez comme mission de récolter des informations sur un membre de l'akatsuki vue tout prêt d'Ame. Avec ton équipe vous décidez de vous séparer pour les recherches mais quelques heures plus tard tu les retrouves mort. Recherche ce membre de l'akatsuki et tue le !

Objectif:
* Trouver le membre de l'akatsuki et le tué.
* Faite une partie sur les recherches puis sur le combat.
* Vous serez noter selon votre capacité de recherche et de combattre.

Conseils : Attentions aux fautes d'orthographes et ne vous prenez pas pour superman !



C'est près du feu et de la seul source de lumière présente dans cette forêt que Yotoruki, le chef du groupe s'endormit après ses trois autres camarades. Ils avaient une mission de repérage, ils devaient repérer et tuer un membre de l'Akatsuki, repérer dans les parages du village de Ame. Cela faisait déjà une lune que l'équipe de Konoha cherchait, mais sans succès. La nuit fut douce, calme mais terriblement froide, même en étant en période d'été, la nuit était vraiment froide. Pendant la nuit, un membre du groupe, Takeichi se leva pendant la nuit, et se demanda si laisser un feu allumé était une bonne idée, car les flammes doivent être visible à des kilomètres. Mais il se rendormit, la fatigue prit le dessus. Le lendemain, à l'aube, les premiers rayons du soleil rouge vint frapper les yeux de Yotoruki, le chef du groupe. Il se leva en pleine forme, la nuit à été réparatrice et reposante. Il éteint le feu puis il alla à la rivière prendre de l'eau pour toute l'équipe. Au retour, il se rendit compte que ses équipiers dormaient encore, il les réveilla tous un par un, aujourd'hui ils avaient du travail et il n'avait que peu de temps pour cette mission exceptionnel de rang S. Yotoruki donna les instructions à l'équipe :

-Bonjour tout le monde, aujourd'hui, on va se remettre à la recherche de ce gars, ce membre de l'akatsuki, on va faire comme hier, on va prendre la direction du sud et on va se mettre les uns derrière les autres, à intervalle de 50 mètres. On fera le rapport toutes les deux heures, on ne discute pas pendant qu'on fouille, seulement si vous trouvez quelque chose. Voilà comment nous serons réparti : Je prend la tête du groupe, derrière moi, Takeichi, derrière, il y aura Rikugo et tout derrière se sera toi, Yume. Est-ce que l'un de vous à des questions ? Si se n'est pas le cas, on va y aller maintenant, n'oubliez pas l'intervalle de 50 mètres entre nous, vous êtes près ? C'est parti !

Yotoruki prit la tête du groupe, il courut en direction du sud, puis il monta sur l'arbre le plus haut, puis de branche en branche, il commença son périple avec son équipe. L'intervalle était bien respecté par les membres de son équipe. Ils firent le tour d'une grande forêt, en regardant à gauche, à droite et dans toutes les directions possible, ils ne trouvèrent rien. La forêt était dense, il y avait des contrastes entre ombre et lumière qui rendait la perception des choses quasiment impossible, et le contraste faisait mal aux yeux. Mais s'il y avait quelqu'un, un membre du groupe l'aurait forcément vu. Surtout que Yume, avait un don exceptionnel, et elle sentait les odeurs à des kilomètres, comme les Inuzuka mais elle n'en était pas une. Au bout de deux heures, ils devaient faire le rapport. Ils s'arrêtèrent net au bout de deux heures et ils se réunirent pour faire le point, personne n'avait vu quelque chose, ou sentit quelque chose, donc ils repartirent sans faire de bruit. Il y avait tant d'endroit à contrôler, et ils n'avaient que peu de temps, Yotoruki s'arrêta, il fit signe aux autres de venir. Il les rassembla tous, puis il dit à voix basse, pour ne pas se faire repérer par qui que ce soit :

-Voilà, je remarque que nous n'avons que très peu de temps et trop d'endroit à vérifier, alors je me suis dit qu'on pourrait peut-être se séparer pour continuer les recherches sur plusieurs endroit en même temps, mais n'oubliez pas, prévenez si vous voyez quelque chose. Se séparer nécessite deux conditions importantes à mes yeux : La première, n'oubliez pas que vous serez seul, donc face à l'ennemi, n'hésitez pas à fuir le plus vite possible. La deuxième, il faudra qu'on se réunisse ici même, chaque trois heures, si l'un de vous n'est pas à l'un des rendez-vous, cela voudra dire qu'il vous est arrivé quelque chose et nous devrons donc venir vous chercher. Alors, voilà ou vous allez aller. Takeichi, tu vas là ou nous allions, vers le sud. Rikugo, toi tu vas à l'est. Yume, tu vas aller à l'ouest. Moi je vais repartir vers le nord, mais en empruntant un autre chemin, pour voir si on a pas oublié quelque chose. Je crois que tout est dit, alors bonne chance à vous, on se revoit ici dans quelque trois heures, soyez au rendez-vous, n'oubliez pas et surtout, bonne chance, essayez de rester en vie.

Yotoruki disparu dans un nuage de fumée. Takeichi, lui parti en direction du sud, comme prévu. Il parti au quart de tour, il semblait vouloir en finir vite, cette mission ne l'emballait pas trop. Il sauta d'arbre en arbre, de branche en branche, la main sur la manche de son Katana qui se trouvait sur son dos. Il allait de plus en plus vite, il ne semblait pas se fatiguer. La détermination avait pris le dessus sur lui, on pouvait voire dans ses yeux qu'il en voulait, qu'il n'avait pas peur. C'est normal, le jeune Takeichi est très courageux, il n'a peur de rien, à part de perde ses amis et sa famille. Il continuait de chercher, encore et encore. Il regardait dans tous les recoins possible et imaginable, mais il ne trouva rien. Il en était presque triste, il avait vraiment envie de trouver le membre de l'akatsuki. Mais il en oublia les bases, pour trouver quelqu'un, il faut toujours commencer par chercher d'éventuels trace qu'il aurait pu laisser. Takeichi se mit alors à chercher des traces, mais il ne trouva rien les première minutes. Mais il continua son enquête. Il remarqua des traces de pas, mais celles-ci s'arrêtaient à un moment, comme s'il s'était volatilisé. Mais le jeune homme n'eut pas trop de mal à comprendre pourquoi, ces traces par terres, n'étaient qu'une pure illusion, car si on regardait bien, il y avait deux pieds droit. Takeichi sourit, mais au début il fit genre de ne pas voir, mais soudainement il sentit quelque chose derrière lui, il dégaina son Katana et se retourna, il ne vit rien, mais il dit quand même quelque chose, car il était sûr que quelqu'un était là :

-Sort de là ! Qui que ce soit sort de là ! Ton sort de genjutsu n'a pas fonctionné du tout ! Tu as laissé deux pieds droit, c'est une erreur de débutant ça, tu ne mérites pas ton rang de déserteur de rang S, n'est-ce pas, membre de l'akatsuki ?

Effectivement, il y avait un membre de l'akatsuki perché sur les arbres. Il rigola un bon coup mais remarqua quelque chose, Takeichi se mit à courir en direction du nord, sûrement pour avertir ses camarades, ceci est inadmissible pour le membre de l'akatsuki car il voulait les avoir un par un. Il sauta alors un bon cinq mètres et ce mit en face de Takeichi, celui-ci semblait être pétrifié. Il tremblait et avait les yeux grand ouvert, il lâcha son Katana de peur et se mit à genou. Le membre de l'akatsuki était très grand, plus de deux mètres, il avait un bandeau du village de Taki et avait également une sorte de masque qui cachait le bas de son visage. Ses yeux étaient de couleur turquoise, et il portait les vêtements de l'akatsuki, puis il fit un pas lentement et il dit avec sa voix grave :

-Hey toi le gamin, j'espère que tu n'as pas l'intention de gueuler pendant que je vais te tuer, je déteste les mômes qui cri et chiale, alors tu vas rester tranquille pendant que je te coupe ta tête...

Il sortit un kunaï de sa manche et il essaya de trancher la tête de Takeichi, mais son bras se fut stopper net. Le vrai Takeichi se trouvait derrière lui et lui stoppa le bras. Son clone, se leva et donna un gros coup de poing dans la figure du membre de l'akatsuki. Mais celui-ci éclata en eau, un vulgaire clone acqueu, le vrai était dans la terre, il sortit, attrapa la jambe du vrai Takeichi et l'enfonça sous le sol, puis il sortit, trancher le clone du shinobi en deux puis il dit à Takeichi :

-Bon, maintenant, je vais couper ta misérable tête, elle doit valoir une fortune dans le marché noire non ? Bon, fait tes prières sale mioche !

Il essaya de trancher la caboche de Takeichi, mais ce ne fut pas facile, car le shinobi de Konoha sortit très rapidement de la terre et se mit à courir en direction du nord, il courrait très vite, il voulait à tout prix prévenir ses camarades. Mais il se fit attraper par la main du membre de l'akatsuki, une main volante attaché par des fils qui étaient eux attaché à l'endroit du coude du criminel, il ramena Takeichi vers lui et le serra fort avec les fils. Il l'étranglait de partout, mais soudainement, il se fit électrocuter, et il lâcha Takeichi de l'étreinte. Celui-ci sourit, il se mit en arrière en souriant et il dit :

-Tout compte fait je vais rester m'amuser un petit peu avec toi, je crois qu'on va bien s'entendre, j'ai remarqué que tu étais d'affinité Doton, et moi Raïton, tu vas en baver, je te préviens. Ahahahaha.

Takeichi était bien confiant, mais il était vraiment puissant, il allait être un adversaire redoutable pour Kakuzu, qui lui tremblait encore à cause du choc qu'il avait reçu tout à l'heure. Mais il s'en remit, il fit quelque signe, puis son corps devint tout noire, et parut plus solide. Cela n'effraya pas Takeichi car son pouvoir était bien grand et complexe, il pouvait ouvrir tous les ports de chakra de son corps pour en faire échapper de l'électricité. C'est à ce moment même qu'il ouvrit les ports de sa main droite, de l'électricité jailli. Puis il fonça sur Kakuzu avec son attaque et essaya de la couper, mais ceci n'était bien sûr qu'une ruse, il fonça tête baissé sur Kakuzu car le Takeichi qui était devant le membre de l'akatsuki n'était qu'un clone de foudre. Mais bien entendu, Kakuzu ne le savait pas. Le clone lança son attaque qui se fit parer facilement par les fils du criminel. Puis il ressortit vite un kunaï et trancha la tête du clone qui explosa en foudre, ce qui foudroya le ninja de l'Akatsuki. Celui-ci fut presque paralysé à cause de la puissance de la foudre. Puis le vrai Takeichi sortit de nul part, et activa le même jutsu que le clone. Avec son attaque, il perça le cœur de Kakuzu qui tomba à terra. Le shinobi de Konoha soupira et s'assit par terre, en rangeant son épée. Il était sûr que Kakuzu était mort, car il ne bougeait plus, et quel homme peut survivre à une telle attaque ? Aucun, à moin d'être très spéciale. Mais l'inimaginable se produisit, l'homme masqué bougea très discrètement, sans se faire remarquer. Il enleva sa main, et l'envoya à l'attaque. Celle-ci s'en prit au cou dz shinobi adverse, puis Kakuzu se leva rapidement et avec sa main qui était accroché à son coude avec des fils, il envoya Takeichi dans les airs et le fit s'abattre violemment dans le sol, ce qui lui fit perdre connaissance. L'homme masqué se rapprocha un kunaï à la main, et lui trancha la tête, il y avait plei de sang qui giclait par tout, il était encore chaud. Kakuzu avait perdu un coeur, ile en avait donc besoin d'un nouveau, et heurusement, il y avait un cadavre tout chaud, il commença d'abord par ouvrir la cage thoracique, puis avec les mains d'un expert, il fit une opération improvisée. Il découpa les ligaments qui tenaient le coeur, sans l'abîmer puis il le prit, il ne battait plus mais il était encore chaud, donc on pouvait faire quelque chose avec ça. Mais malheureusement, le membre de l'akatsuki ne pouvait pas se greffer le coeur tout de suite, car ça prend trop de temps, et il y avait encore trois shinobi à tuer. Il se remit en route, en laissant le cadavre derrière lui, sans le cacher...

-Ce gamin, il a réussi à détruire un de mes coeurs, je l'ai sous-estimé, la prochaine fois je ferais très attention, je n'ai pas envie de me retrouver avec aucun coeur, ce serait fâcheux. Mais le plus important, c'est qu'il a touché mon coeur Raïton, et heureusement pour moi, son affinité était de Raïton aussi. Donc je n'ai rien perdu. Mais je me demande pourquoi ce gamin était recherché par le marché noire, en tout cas il y a une belle prime sur sa tête, un joli 30 millions de Ryos. Ce qui va rapporter gros à l'akatsuki, après tout, c'est mon travail de trésorier, trouver de l'argent pour l'organisation.

Kakuzu mit la tête de Takeichi dans un sac qu'il portait sur son dos. Puis il se remit à la recherche des autres shinobis de Konoha.

Rikugo cherchait toujours se membre de l'akatsuki, mais il ne savait pas trop ou il pouvait le chercher, ce qui serait parfait c'est que le membre de l'organisation vienne à lui. Mais cette idée le terrifiait un petit peu, il ne se sentait pas près à affronter ce gars tout seul, car Rikugo est un vrai froussard, il n'avait pas envie de se séparer mais il ne voulait pas passer pour l'idiot de service, alors il accepta sans faire de discutions. Il cherchait malgré lui, il cherchait avec beaucoup de détermination mais avait peur de découvrir quelque chose, quand il ne trouvait rien, il faisait mine d'être déçu, mais au fond, il était soulagé. Il suivait des pistes, des traces de pas par terre, mais elles menaient à rien, il posait des pièges derrière lui, on ne sait jamais, le criminel pourrait passer à l'endroit ou les pièges sont posé et se faire avoir. Rikugo sous-estimait ses capacités, mais en réalité il était très intelligent, c'est normale, il fait parti du clan des Nara, il a un QI de 168 ce qui est bien au dessus de la moyenne. Il cherchait encore et encore, mais ne trouvait pas, à croire que ce qu'il cherchait n'existait pas, n'était qu'une ombre, une chose qui ne pouvait exister que dans l'imagination, une simple idée. Rikugo ne savait pas comment traquer les gens, il était plus expérimenté pour les embuscades. C'est pour ça qu'il plaça des dizaines de pièges, là ou il passait. Et ce travail paya, il entendit un fil de casser et des armes foncer, il se retourna et vit effectivement ce grand homme, fort imposant et terrifiant, il se fit planter les kunaïs et les shurikens, mais cela ne lui fit rien, car il avait activé sa technique du durcissement de la peau. Puis il s'avança en direction du jeune homme de Konoha, qui avait très peur, mais il se lança tout de même, il fit quelque signe puis son ombre s'agrandit, elle s'allongea et touche celle de Kakuzu, celui-ci était maintenant immobilisé. Il sourrit et il se mit à crier:


-Takeichi ! Yume ! Yotoruki-sama ! Je l'ai trouvé il est ici ! Venez vite je ne pourrais pas le tenir très longtemps ! Dépêchez vous ! Alors, qu'est-ce que ça fait d'être immobilisé, hein ? Tu croyais pouvoir m'avoir facilement ? Tu sous-estimes fâcheusement le clan Nara, foutu criminel, je vais te tuer, tu verras.

Kakuzu ne put s'empêcher de rire face à ça, les cris de Rikugo le faisait rire, il le regardait droit dans les yeux et lui dit calmement :

-Crier ne sert à rien gamin, tu vas mourir, comme ton pote là, Takeichi c'est ça ? Il est mort, et de ma main, il me suppliait de le laisser en vie, tu ne me crois pas ? J'ai sa tête dans se sac, je te la montre si tu veux, ah, mais j'oubliais, je me suis fais immobilisé comme un débutant. Tu fais donc partit du clan Nara c'est ça ? Tsss, tu ne fais pas le poids face à moi, tu vas mourir, comme ton équipier...

Kakuzu lança ses fils à l'attaque, ils foncèrent sur Rikugo Nara, il visa judicieusement le coeur, car s'il veut esquiver, il sera obliger de lâcher prise avec son ombre. C'est ce qu'il fit, il lâcha prise, et maintenant le criminel de l'akatsuki était libre de bouger comme il le désirait, les fils ne touchèrent pas le Nara car il les esquiva facilement. Puis il relança son ombre à l'attaque, mais Kakuzu esquiva facilement en sautant par-dessus, puis il attérit sur une branche, il était donc plus en hauteur que Rikugo, il lui lança quelque kunaï, il n'eut pas de mal à esquiver, mais ceci ce n'était que pour ouvrir la danse, maintenant, l'homme masqué s'attaquait à Rikugo, il essayait de le toucher au corps à corps mais celui-ci esquivait ses coups en sautant en arrière, tout en restant face à Kakuzu. Il essayait de la ramener quelque part. Rikugo esquivait et menait son adversaire dans un piège, Kakuzu ne se doutait de rien. Kakuzu essayait toujours de frapper Rikugo qui esquivait judicieusement les coups en le ramenant dans un endroit bien précis, il le ramena jusqu'à une des pièges qu'il avait posé et Kakuzu se fit avoir : Il écrasa un fil qui se défit et qui fit s'abattre sur lui. Il se fit à moitiez toucher, il ne réussit pas a esquiver totalement. Il se fit éjecter, puis en atterrissant, il se rendit compte que ce piège en refermait un autre, l'ombre de Rikugo l'attendait, il se fit avoir, l'ombre l'immobilisa. Puis de pics d'ombre se formèrent et foncèrent sur Kakuzu, ceux-ci le transpercèrent de partout. Rikugo soupira, se rapprocha de Kakuzu qui venait de perdre un deuxième coeur, il avait perdu le coeur Suiton. Rikugo croyait qu'il était mort, mais il se trompait. Il se rapprocha de l'homme présumé mort, il sortit un kunaï et voulut le transpercer à nouveau pour voire s'il était vraiment mort. Mais avant de le planter, Kakuzu fit un signe discrètement et dit sortir un des ses coeurs, qui sortit du dos du membre de l'akatsuki mais à moitiez seulement et il cracha un énorme boule de feu, qui fit éjecter Rikugo. Pendant que celui-ci brûlait et était dans les airs, il se fit attraper le cou par les fils de Kakuzu. Puis il le rabattu violemment par-terre, il était presque mort et il lui réserva le même sort qu'a Takeichi - à comprendre donc le décapiter la tête et arracher le coeur du thorax - quelques minutes avant, puis il parla tout seul :

-Un deuxième coeur de perdu, je n'ai vraiment pas été prudent, mais il faut dire que ce gamin était très intelligent, son piège avec le tronc qu'il avait posé avant et tout, son ombre qui m'attendait à l'endroit ou j'allais atterrir, il était vraiment intelligent. Par contre, sa tête ne vaut que 9 millions de Ryos, mais c'est déjà bien. Bon, il n'en reste plus que deux, je me réserve le chef pour la fin Aahaha.

Il se mit ensuite à la recherche de Yume, la seul fille du groupe, il allait se faire encore plus d'argent avec cette fille, car dans le marché noire elle vaut au moins 40 millions de Ryos.

Yume sentait enfin l'odeur d'un inconnu, elle se rua sur le chemin que lui indiquait son nez qui était trè développé au niveau de l'odorat.. Elle suivait l'odeur, une odeur assez étrange d'ailleur, elle s'entait l'homme, mais avec une odeur de mort, de chaire pas fraîche. L'homme étrange se trouvait à quelque 2 kilomètres au nord-est. Elle sautait d'arbre en arbre, de branche en branche, très rapidement. Elle traquait cette odeur spéciale, avec une détermination jamais vue. Elle était bien sûr d'elle, on pouvait voire à son regard qu'elle n'avait pas peur. Elle parcourut les 2 kilomètres en seulement 5 minutes. Elle aperçut son adversaire, il était grand imposant et il faisait assez peur, elle confirma qu'il était de l'akatsuki quand elle vit sa cape, sa bague et son bandeau de Taki barré. Elle attendait une occasion unique pour pouvoir attaquer, elle utilisa un sort de genjutsu pour rendre sa présence impossible à détecter, maintenant ses déplacements ne pouvaient être entendu, et sa présence ne peut pas se faire sentir aussi, la seul chose qui ne changeait pas, c'est qu'on pouvait toujours la sentir. Elle observait sa proie, tel un prédateur observe sa proie avant de l'achever. Elle ne se fit même pas remarquer. Kakuzu s'arrêta net à un moment, il devait soigner une de ses blessures, voilà l'ouverture que Yume attendait, il n'allait rien voire venir. Pendant que le membre de l'akatsuki bandait ses blessures, Yume s'approchait discrètement, mais malheureusement elle n'étais pas faîte pour le combat direct, elle était spécialisée pour assassiner les gens, pas pour des combats long, c'est pour cela qu'elle devait en terminer vite. Elle fit quelque signe de main, puis elle fit apparaître un Katana dans sa ma droite grâce à sa technique. Avec cette arme elle allait essayer de lui couper la tête, elle s'approcha doucement de Kakuzu, brandit son épée et essaya de le décapiter. Mais elle avait faîte une fatale erreur, son ombre apparaissait juste devant l'arbre dont Kakuzu était assis en face, il pu donc voire l'attaque arriver et il esquiva à temps, il se retourna et donna un violent coup de poing d'une grande puissance décuplée grâce son durcissement de corps. Yume éjecta à des dizaines de mètres avant de s'écraser sur un arbre qui faillit se briser en deux à cause de la puissance. Puis le criminel de Rang S envoya ses fils à l'attaque, ceux-ci enroulèrent Yume et l'étranglèrent, puis il l'a fit tomber par terre violemment. Ensuite il lui sauta dessus en lui écrasant la tête avec un de ses pieds, il écrasait sa tête sans pitié contre le sol. Mais Yume explosa, une gorsse explosion d'eau se produisit, ce n'était qu'un clone d'eau explosif. Yume était en réalité caché dans un arbre, elle préparait quelque chose. Elle sortit deux parchemins, et elle commença à faire des signes à grande vitesse, elle semblait préparer quelque chose de très puissant, un jutsu rarement vu jusqu'à là. Pendant ce temps, Kakuzu se releva péniblement, car l'explosion l'avait fait éjecter à des dizaines de mètres de hauteurs pour enfin s'écraser violemment sur le tronc d'un arbre, la tête la première. En se relevant il se plaça sa main droite sur sa tête, car il avait mal. Il voyait trouble et perdait un petit peu de ses sens, mais il se récupéra vite, il devait maintenant se mettre à la recherche de cette maudite fille. Kakuzu l'avait sous-estimée, il regrettait un peu d'avoir fait cette grave erreur, mais tout le monde peut faire des erreurs après tout. Mais il ne la trouva pas, il ne voyait rien, que de l'ombre et poussière. Il regardait partout. A un moment, il perdit patience, il se mit à ravager la forêt en détruisant tout ce qu'il s'y trouvait. La technique de Yume allait prendre du temps, alors elle stoppa un moment et elle fit venir un clone acqueu. Celui-ci sortit et s'en alla se battre contre le membre de l'akatsuki. Le clone essayait malencontreusement de le frapper, mais sans succès. Puis, Kakuzu arrêta net un coup donner par le clone et lui donner un caran-dash dans le ventre. Le clone explosa en eau, comme avant. Le criminel de rang S vola alors dans les airs, se faisant éjecter à une dizaine de mètres de hauteur. C'était parfait, car la fille avait fini sa technique. Elle sortit deux parchemins et les déballa vite en y injectant du chakra, ce qui eut pour effet d'invoquer des milliers d'armes, tellement il y avait d'armes, on pouvait croire que c'était un essaim d'abeille. Les armes se plantèrent tous en Kakuzu malgré qu'il avait le peau dure activée, mais il ne perdit pas de coeur, celui-ci tomba par la suite par terre, la tête la première. Et encore une fois, le shinobi de Konoha crû avoir gagner, mais elle se trompait malheureusement. Kakuzu se leva furieusement, sans être discret. Puis il fit sortir ses coeurs Katon et Fuuton, il leur ordonna de cracher les deux des attaques sur-puissantes, ils obéirent. Les deux masques crachèrent une des attaques le plus puissantes de leur affinité respective, et les mélangèrent, ce qui eut pour effet de créer un feu très rapide et puissant. Cette puissance s'abattit sur Yume, qui mourut malencontreusement à cause de la chaleur et des coupures causées par le vent mélangé au feu. Kakuzu arriva près d'elle, lui coupa la tête et lui ouvrit le torse, puis il prit le coeur.

Après trois heures de recherche, Yotoruki revint au rendez-vous, comme prévu. Mais il eut la fâcheuse nouvel de voire qu'il n'y avait personne, il se dit tout d'abord qu'il devait être en retard et attendit encore quelque minute. Mais patienter n'était pas le fort du jeune homme, il voulait que ça bouge. Il attendit une minute, puis quinze et pour finir trente, il se rendit compte que quelque chose n'allait pas, mais quoi ? Seraient-ils tous mort ? Tous parti dans l'au-delà ? Lui-même ne le savait pas, pourtant il a de grande connaissance. Il se remit en recherche en premier lieu de Takeichi. Il longea la route du sud, sautant d'arbre en arbre en essayant de voire par ou est passé son fameux coéquipier. Il regarda partout, puis il trouva un piste intéressante : il y avait des branches cassées sur une distance d'environ 150 mètres. C'est sûrement le chemin qu'a emprunté Takeichi, avant qu'il ne lui arrive quelque chose, mais il savait qu'il avait peu de chance de retrouver son ami vivant, il savait qu'une des qualités de Takeichi s'était de toujours arriver à l'heure. Il se mit à suivre ce fameu chemin de branche cassé et de trace de pas. Puis il vit une sorte de fumée qui sortait de la terre. Il s'empressa de s'approcher de celle-ci. Il trouva des traces de pas en ligne, comme si quelqu'un avait été super-vite. Cela correspondait parfaitement à la technique de Takeichi, il était donc par-là. Puis il trouva des traces de sang un petit peu partout. D'après l'angle d'atterrissage et la façon dont sont disposées les gouttes sur les troncs d'arbre et la distance aussi. Yotoruki pu estimer la distance ou se trouvait la personne qui avait perdu se sang, il en déduit environ quinze mètres à un angle d'environ 43° en partant depuis le nord, il trouva l'emplacement exact, car à côté, il trouva un cadavre, sans tête, ni coeur. Il semblait être de Konoha car il avait un gilet de Juunin vert de Konoha. Il se rapprocha, fouilla dans sa poche et trouva une photo de Takeichi souriant. Il comprit : son compagnon était mort, décapité et le coeur enlevé. Mais pourquoi avoir enlever le membre supérieur et l'organe le plus important ? S'agissait-il d'un trophée ? Yotoruki ne le savait pas, puis il examina les blessures du Konoha-ien. Il remarqua quelque chose d'étrange, de très intriguant même. En se rapprochant du trou qu'il y avait au niveau du coeur sur le thorax, on peut remarquer d'autre trou autour de se même trou. Mais qu'est-ce qui a bien pu faire une blessure pareil ? Puis il remarqua aussi que les os de son dos et bras droit était broyé, fracturé. Il en déduit donc qu'il a du faire une grande chute, d'au moins 10 mètres et avec une force surprenante, car Takeichi est fait pour ne pas tomber, il aurait du utiliser une technique de déplacement rapide, mais il n'a pas eu le temps, donc Yotoruki établie deux hypothèse sur les preuves qu'il avait trouvée : Première, il a été endormi, puis jeté du haut d'un arbre violemment ce qui paraît impossible car les fonctions du corps de Takeichi semblait être en état de marche, lors de sa mort. Deuxième hypothèse : Il se serait fait aggriper et par surprise par la même matière qui a servit à enlever son corps, mais pour faire cela, il a du être étranglé ou être pris dans une étreinte sur-puissante pour ne pas pouvoir bouger. Puis, il se serait fait écraser violemment par-terre. C'est la possibilité la plus probable. Puis il regarda son camarade mort, en jurant la mort de celui qui avait fait-ça. Puis il se mit à la recherche de se pauvre Rikugo Nara, qui a sûrement du recevoir le même sort que Takeichi, il n'en doutait pas. Il avait beau être flemmard, mais il avait une parole, quand il disait qu'il allait faire quelque chose, il le faisait, dans ce cas, il avait dit qu'il viendrait au rendez-vous et il n'est pas venu. Il allait être facile a retrouver, car il avait la bonne habitude de placer des pièges derrières lui, et rien de plus facile pour Yotoruki que de trouver un piège. Il prit alors le chemin que devait normalement emprunter le Nara, il longeait se chemin, puis il tomba sur un piège, il s'avait donc qu'il était passé par là. Ensuite, il essaya d'en trouver un autre. Mais le Nara était vraiment bon dans le domaine des pièges et s'avait bien les dissimuler, se sera donc pas une partie de plaisir à trouver ses pièges. Même mort, il rend la tâche compliquée celui-là. Yotoruki cherchait des pièges par tout, mais peut-être même que ne pas trouver de piège en était un ? Rikugo est tellement malin, qu'il aurait pu faire ça. Tellement il avait bien caché ses pièges, Yotoruki s'en ramassa un, mais l'esquiva de justesse ! Des Kunaïs foncèrent droit sur lui, mais grâce à sa maitrise du Kinton, il réussi à stopper net les armes. Mais, voilà la solution, Yotoruki n'avait qu'a sentir la présence du métal pour pouvoir suivre les pièges à la trace ! Il suivait l'odeur du métal, grâce à sa capacité. Il trouva un piège, puis un autre encore et encore, jusqu'à ce qu'il trouve un troc d'arbre qui se balançait encore. Il l'examina et reconnu directement que c'était bien un piège de Rikugo, personne n'avait le même doigté que lui pour faire les nœuds, puis il regarda les alentours, et il vit encore des traces de sang, une de couleur assez sombre, qui devait sûrement venir d'une personne assez vieille, et l'autre rouge pourpre. Qui était sûrement le sang de Rikugo. Il fit le même calcul qu'avant, il regarda l'angle des goutes, grâce au pointes qui indiquaient aussi la direction d'où sont partie les gouttes. Puis, grâce aux formes du sang, il en trouva approximativement la longueur, qui était dans le cas présent d'environ 30 mètres, car les gouttes étaient très fine. Il fit alors trente mètres, et par stupéfaction, il découvrit le cadavre de son camarade, mais était-ce vraiment lui ? Ou un simple visiteur ? Ou alors était-ce peut-être Yume ? Non, ça ne peut pas être Yume, car se n'est pas son style de faire des pièges autour d'elle, car dans un combat, c'est elle le piège. Il se rapprocha alors du cadavre, qui avait un peu près les même marques de blessures que Takeichi, découvert à environ deux ou trois kilomètres plus au sud. Mais si s'était Rikugo qui gisait là, ou pouvait être sa tête, et son coeur ? Ce qui est sûr, c'est que c'est le même ninja qui a tué les deux coéquipiers mâles de Yotoruki, car le mode opératoire est exactement le même : enlever la tête, non, décapiter, puis enlever l'organe le plus importants, à savoir le coeur. Mais pourquoi faisait-il cela ? En guise de trophée ? Pour pouvoir faire des expériences pour essayer de leur redonner vie avec ces deux éléments ? C'est peu probable, seulement un dieu pourrait faire ça. Yotoruki voulait être sûr qu'il s'agissait bien de Rikugo, alors il fouilla ses poches, à la recherche d'éventuel photo, mais sans succès. Il n'avait aucun moyen d'être sûr que c'était bien son camarade et pas personne d'autre. Bien que le cadavre avait les vêtements des Juunins de Konoha, il voulait vraiment en avoir le coeur net. Il essaya donc de se souvenir si Rikugo n'avait pas une particularité dans son corps, puis il se souvint, il avait une cicatrice au visage, mais quand il regarda, il se souvint qu'il n'avait plus de tête. Alors il continua à cherche au plus profond de sa mémoire, il essayait de se remémorer des discussions avec Rikugo, mais il ne trouva absolument rien. Puis il regarda dans son étui à kunaï, mais rien de particulier. Mais oui ! Les kunaïs justement ! Rikugo en avait reçu un en pleine poitrine quand il était plus jeune, ce qui a causé de grave dégâts et qui a laissé un petit souvenir, une cicatrice au niveau du sternum, mais sur la peau. Il s'empressa de lui enlever ses habits, il les enleva et regarda, il y avait bien une cicatrice semblable en tout point à celle de Rikugo, s'était donc bien le cadavre de son équipier, deux morts en un jour, enfin, pour le moment. Il avait lui aussi les os fracturés, et les mêmes marques autours de la blessures du coeur, c'était donc le même assassin. Il allait maintenant à la recherche de Yume, s'était la seul fille du groupe, mais sa trace allait être extrêmement difficile à trouver car elle était discrète et savait effacer les traces derrières elle. Il se mit donc en route de la direction qu'avait pris Yume. En allant dans la direction, il cherchait des traces que Yume auraient éventuellement laissé traîné. Mais elle était trop bien organisé et soigneuse, il n'y avait aucune trace apparente, même pas une petite branche cassée ou quoi que ce soit. Yotoruki était fière d'elle, mais il avait peur qu'elle soit morte, mais ça ne faisait pas de doute qu'elle le soit, car elle aussi, était très ponctuelle et elle n'aurait jamais oublié un rendez-vous, elle serait au moins arrivé dix minutes plus tôt, pour arriver à l'heure. Et comme elle n'était pas au rendez-vous, il savait qui lui était arrivé quelque chose, il envisageait le pire. Il cherchait encore, mais comme il s'en doutait, il ne trouva rien, absolument rien. C'était comme chercher une aiguille dans un tas de foin, quasiment impossible. Mais quasiment impossible, ce n'est pas impossible. Donc, en étant méthodique et organisé, Yotoruki aurait une chance de trouver une moindre petite trace, une trace de pas, ou quoique ce soit. Il commença par chercher dans toutes les couronnes des arbres, ils cherchait des traces de sueurs, de pas ou tous ce qui pouvaient montrer la direction qu'avait pris Yume. La chance ne tournait pas en faveur de Yotoruki, il n'en avait pas du tout. Après la fouille des arbres, il se mit à chercher au sol, l'endroit le moins fréquenté par les ninjas lors d'un espionnage, mais qui sait, il se pourrait qu'elle ait posé les pieds à terre, mais aucune raison apparente ne pourrait laissé paraître qu'elle ait été à terre. Mais il fouilla quand même. Il descendit, puis il se mit à la recherche de toute sortes de traces. Pas de traces de pas, pas de traces de combats, rien. Elle n'avait donc pas posé les pieds à terre. Puis il remonta sur un arbre, il ne savait plus trop ou chercher. Mais un détail lui avait échapper pendant tous ce temps, il se rendit compte qu'il y avait des traces d'humidités sur certains arbres, il examina ces traces. Il n'avait pas plu depuis longtemps ici, pas de source d'eau à proximité. La seul solution, c'est que quelqu'un ait jeté de l'eau depuis sa gourde, ce qui est quasiment impossible, car il fait bien trop chaud dans cette région, et aucun fou n'aurait fait cet acte si stupide. La seul possibilité est que l'eau provienne d'un jutsu, mais quel jutsu aurait bien pu être utilisé vu qu'il n'y a pas de source d'eau à proximité. Yotoruki n'est pas un expert du Suiton, donc il ne savait pas. Les traces d'eau ne peuvent pas montrer la direction d'où est elle partie, comme le sang, car une fois sec, on ne peut plus voire les traces, simplement les sentir quand on touche avec les doigts. Mais il put en déduire, que la source d'eau pouvait venir d'un clone acqueu, car pour les professionnels de cet art comme Yume, rien de plus facile que de créer un clone à partir de rien, simplement avec l'humidité de l'air. Et l'eau s'est sûrement retrouvé ici grâce au jutsu d'explosion du clone de Yume. Puis il remarqua qu'il y avait de la fumée, qui partait du sol à quelques cent mètres. Il s'y rendit en fonçant, sur place, il vit des flammes, puis à côté des flammes, il vit une sorte de gros point noire, il ne savait pas ce que c'était, mais ça sentait le corps brûlé. Était-ce Yume ? Il allait vite le savoir. Il regarda le gros point noire en s'approchant, puis il se rendit compte que c'était le corps d'un humain, et ce corps avait une poitrine, donc c'était forcément une femme. Mais elle n'avait plus de tête, ni de coeur. C'était le même mode opératoire que pour les deux meurtres d'avant. Donc, les trois équipiers de Yotoruki se sont fait tuer par la même personne, il allait payer pour les crimes qu'il a commis. Pour une fois, on dirait qu'il a opté pour un jutsu pour tuer sa victime, et quelle technique ! Le feu crée était vraiment puissant, peut-être un mélange Fuuton-Katon, car le feu était plus claire. Ca ne pouvait être que ça. Mais d'abord, aucun moyen d'être sûr que ce soit Yume, mais Yotoruki en avait mare, il allait en finir avec ce membre de l'akatsuki qui avait tué ses coéquipiers. Le ninja de Konoha se mit à la recherche de ce criminel. Il examina tout d'abord le lieu ou il avait tué Yume. Il pu y découvrir une trace de pas, assez grande, plus grande que la normale en tout cas. Et elle semblait assez profonde, donc le ninja devait être lourd, et comme il avait de grand pieds, il devait aussi être grand. Ce ninja devait donc être impressionnant au niveau de la corpulence. Le hic, c'est qu'il ne savait pas ou il pouvait être, il essaya de trouver des traces de pas, il n'en trouva que quelque-unes, mais qui partaient dans toutes les directions, donc, ce n'était pas une piste à suivre. Puis il se gratta la tête, il pensait mais en même temps marchait, sans ce soucier de rien, il n'avait même pas peur de tomber nez à nez avec l'assassin, enfaite il n'y pensait même pas, il regardait simplement le sol, en se disant que peut-être, il sera prochain sur la liste. Mais ça, il l'espérait farouchement, puis il pensa :


* Il a réussi à tuer trois Juunin de Konoha, en le laps de temps de trois heures seulement, il doit être fort. Sa paraît logique, car il fait parti de l'akatsuki. Je me vois mal le battre, et encore moins le trouver, je me demande ou il peut être en ce moment, peut-être, il m'observe déjà ? Le truc, c'est qu'il faut que je le trouve, avant que lui ne le fasse. Et pour ça, je ne dois pas me montrer comme ça ! *

Yotoruki sauta dans un arbre, il se cacha dans se grand végétal, il se mit à avancer assez rapidement en direction du nord, tout en pensant :

* Je me demande ou est-ce qu'il peut bien être, on dirait qu'il veut nous avoir un par un. Cela veut dire qu'il a confiance en lui. Donc il doit être très fort, peut-être, plus que moi. Ça ne fait pas de doute, il doit vraiment être fort, il a quand même réussi à tuer trois ninjas confirmés du village. Je me demande, quelle sorte de criminel ça doit être. Mais maintenant, la vrai question est de savoir, ou est-ce qu'il va attaquer. Bon, c'est sûr qu'il va s'attaquer à moi, mais ce que je voulais dire, c'est ou est-ce qu'il se trouve en ce moment même. Allez. Réfléchissons. Il a déjà attaqué dans le sud, l'ouest et l'est. Mais attend voire, il devait sûrement savoir ou nous allions ! Il a sûrement espionné notre conversation lors du premier rapport. C'est ça ! Donc il doit savoir que je devais aller dans le nord, et il doit sûrement être entrain de s'y diriger à ce moment même. Mais je pense qu'il ne sait que je ne suis plus dans le nord, il doit sûrement être à ma recherche, car si il a vraiment espionné notre conversation, il devait savoir que nous avions un rendez-vous il y a trente minutes. Mais, sa veut donc dire qu'il y était aussi, et qu'il me suit depuis tout ce temps ! *

Yotoruki sentit une présence, il se retourna et il vit se grand gaillard foncer droit sûr lui en essayant de lui donner un coup de poing. Le shinobi de Konoha esquiva sans trop de difficulté. En esquivant, il attrapa son bras, il le tordit et en sautant, lui donna un coup de genou sur le menton. Ensuite il lâcha tout et lui lança des kunaïs. Kakuzu esquiva les armes facilement, mais par magie, elles continuèrent de lui foncer dessus, elles étaient comme à tête chercheuse, il dit :

-Tu es donc Yotoruki, c'est ça ? L'homme qui maîtrise le Kinton. Ta tête vaut un fortune au marché noire tu sais ? Au moins 50 millions de Ryos, et ça, ça en fait des millions.

Il n'essaya même plus d'esquiver les armes, il durcit son corps et les armes firent un ricochait sur sa peau, elles tombèrent par terre. Yotoruki le regarda et lui dit :

-Tu es bien informé toi ! Je viens de comprendre pourquoi tu prends les têtes de tes victimes, c'est pour les vendre au marché noire, tu n'es qu'un monstre, les hommes ne doivent jamais être vendu, on dirait que personne ne vous a appris ces valeurs, je crois que je vais devoir m'en charger ! Mais avant, j'aimerais savoir pourquoi avoir pris leur coeur ? Répond !

Kakuzu ne prit pas la peine de répondre, il fonça simplement sur son adversaire en lui affligeant un coup de poing au niveau de l'estomac, qui le fit éjecter à des dizaines de mètres. La puissance du membre de l'akatsuki est multiplié par au moins vingt quand il durcit sa peau. Ensuite, il lança ses fils à l'attaque. Ceux-ci s'entourèrent autour de Yotoruki et lui firent subir une étreinte effroyable. Mais ce n'était qu'un leurre, un clone de boue qui fondit sous l'étreinte de Kakuzu. Le vrai ninja était caché dans un arbre. Il sortit deux shurikens-fuuma, il induit du chakra Raïton à l'intérieur et il les balança sur son adversaire qui ne vit rien vu venir, il se les ramassa dans les deux épaules et elles se plantèrent ensuite sur un arbre, pour l'immobiliser. Ensuite Yotoruki sortit et lui fonça dessus avec son katana lui aussi induit de chakra Raïton, puis il essaya de lui planter dans le coeur. Mais il se passa quelque chose de très bizarre, une sorte de tête avec un masque sortit, puis un deuxième. Ces deux masques crachèrent une attaque Fuuton et une attaque Katon, ce qui créa une attaque puissante. Yotoruki fit des signes puis il posa les mains à terre. Et une mure géant de pierre qui le protégea de l'attaque. Kakuzu enleva les fuuma shurikens et les lâcha. Il regarda le mur de pierre, et le frappa avec ça super force, ce qui entraîna la chute du mur. Les coeurs de Kakuzu était toujours sur son dos, il ne lui restait plus que le Katon et le Fuuton. Les autres on été détruit par les autres shinobis de Konoha. Yotoruki a pu se cacher pendant que le mûr chutait. Il en profita pour réfléchir, il avait déjà un plan, comme il pouvait maîtriser le Kiniton, donc le métal, il pouvait contrôler tous ce qui était en métal, comme les bandeaux frontaux. Et justement, Kakuzu en avait un. Il allait l'utiliser pour le mettre juste sur ses yeux pour qu'il ne puisse plus rien voire, et lui affliger une attaque puissante. Il sortit de sa cachette, utilisa sa maîtrise du métal et contrôla le bandeau de Kakuzu pour le mettre sur ses yeux, il ne voyait maintenant plus rien, pendant ce temps, Kakuzu essayait de l'enlever, mais il n'y arrivait pas. Yotoruki fit un bond assez grand, puis il se trouva derrière Kakuzu et coupa la tête des deux sortes de monstres masqués. Puis, il donna un coup de pied dans le dos du criminel ce qui le fit tomber. Le ninja de Konoha croyait avoir gagner ce combat. Mais il remarqua que les monstres dans le dos sur membre de de l'akatsuki se reformèrent. Et que Kakuzu n'avait rien, il le regardait bizarrement, de travers. Le membre de l'organisation criminel sauta et se retrouva devant Yotoruki, puis il ordonna à ses montres masqués de cracher leurs plus puissantes attaques, mais avant, il immobilisa le ninja avec ses fils, pour qu'il ne puisse pas s'échapper. Les deux montres crachèrent leurs plus puissantes attaques ce qui créa un feu très léger mais extrêmement puissant, rapide et meurtrier. Yotoruki ne pourrait pas utiliser son mur de pierre pour se protéger cette fois-ci. Il allait devoir utiliser les grands moyens : il concentra une grosse dose de chakra dans son vnetre, puis il cracha un liquide métallisé. Sa ressemblait à du métal fondu. Ce métal se répandit sur environ un hectare, puis il fit apparaître un mur de métal qui le protégea de cette attaque surpuissante. Puis il fit apparaître des pics pile poile au niveau ou les fils le tenaient, ceux-ci se déchirèrent, et Yotoruki était libre désormais. Puis il fit encore des signes. Il tira une sorte de filet électrique sur le métal qui était conducteur, en tirant se filet électrique, Yotoruki sauta dans les airs et le courant électrocuta le criminel. Puis le jeune homme fonça très vite sur Kakuzu en essayant de lui couper la tête, mais il esquiva difficilement, il se fit tout de même entailler le bras. Yotoruki se retourna très vite et essaya encore de lui planter son Katana dans le coeur, mais sans succès, il réussit à le toucher, mais l'épée ne se planta pas, il avait encore utiliser le durcissement de peau. Yotoruki ne comprenait pas pourquoi un coup il y arrivait, un coup il n'y arrivait pas, il se rappela qu'avec les shurikens induit de chakra Raïton il avait réussit, il ne se doutait pas que le durcissement était d'affinité Raïton, mais il n'allait pas tarder à comprendre. Il sortit deux shurikens et les lança en les clona grâce à un jutsu. Les shurikens foncèrent sur Kakuzu mais celui-ci ne bougea pas. Les shurikens firent simplement un ricochait. Puis il refit la même chose, mais en induisant les shurikens de chakra Raïton. Cette fois-ci, Kakuzu esquiva. Il avait enfin compris. Ce jutsu, était un doton, qui était faible face au raïton. Le shinobi de Konoha eu un sourire quand il comprit. Grâce à sa maîtrise du Raïton, il contrôler les shurikens et il les fit foncer à nouveau sur son adversaire mais celui-ci esquiva facilement. Pendant ce temps, il avait fait un clone de métal qui courrait en direction de Kakuzu en essayant de le frapper. Le criminel tenta de lui donner un coup de poing, mais le clone esquiva. En se relevant de son esquive, il donna un coup de genou à son adversaire. Puis le vrai Yotoruki se plaça à une vitesse incroyable derrière Kakuzu et essaya de lui planter son Katana en plein coeur mais il ne réussit pas, à la place, il lui coupa le bras. Il tomba par terre. Mais ce membre ne tarda pas à se rattacher avec le reste du corps de Kakuzu. Mais Yotoruki remarqua quelque chose d'inhabituel. Une sorte de boule à l'intérieur du bras était entrain de battre, était-ce un coeur ? Il ne le savait pas. Le membre de l'akatsuki était fatigué, il n'avait presque plus de chakra. Il décida alors de fuir, mais avant, il voulait laisser un petit souvenir à son adversaire. Il fit des signes, mais il avait oublié quelque chose, le liquide qu'avait craché Yotoruki avant, était toujours là. De ce liquide, sortit une sorte de branche qui enroula Kakuzu de partout, il enroula même la bouche de monstres de Kakuzu pour qu'ils ne puissent pas faire de jutsu. Mais les deux corps sortirent de celui du membre de l'organisation. Ceux-ci étaient grand et imposant. Yotoruki envoya les clones à l'attaque pour occuper ses deux corps, mais apparemment, ils en avaient après le vrai. Yotoruki orignale avait une idée. Il attira les clones au loin, pendant que Kakuzu était toujours immobilisé. A un moment précis, le ninja de Konoha fit un saut et se trouva dans les arbres, caché dans le feuillage. Il était suivi par son clone, qui lui était déjà caché. Il ordonna ensuite a son clone de sortir pour faire croire que c'était le vrai. Celui-ci courrait dans la direction opposé à la quelle était Kakuzu. Ensuite le vrai se redirigea vers le criminel sans être dérangé par ces sortes de monstres masqué. Il se rapprocha doucement de Kakuzu qui était toujours immobilisé. Il induit dans son Katana et perça son adversaire au niveau du coeur. Maintenant qu'il était mort, il pouvait se reposer. Il fit disparaître le liquide. Il en avait complètement oublié les monstres masqués de Kakuzu, il crû d'abord qu'ils allaient mourir. Mais il se trompait. Il reçut une information de son clone comme quoi il allait mourir. Il se leva alors, il attendait le retour des monstres. Après seulement trente secondes, ils étaient là. Un d'eux rentra dans le corps de Kakuzu, qui après quelques secondes toussa et se leva. Yotoruki, tout surpris, regarda le zombie qu'il avait devant lui. Puis le deuxième coeur entra en lui, il le fit sortir dans son dos, mais tout en restant accroché. Puis Kakuzu grogna très fort puis il fit jaillir des fils de par tout. Son masque se déchira et de sa bouche, sortirent des fils. C'était monstrueux à voire. Mais le ninja de Konoha avait compris, il dit :

-Je viens juste de comprendre ! Tes sortes de bêtes masquée, possèdent tous un coeur. Ce coeur est stocké dans un de tes membres. Et quand les monstres sortent, et que tu n'as plus que ton coeur et qu'il se fait exploser, tu demandes à l'une de tes bêtes masquées de venir dans ton corps pour qu'il te donne son coeur, mais si tu fais ça, tu perdras du pouvoir. Je crois que chacune de tes bêtes ont une affinité, c'est bien ça ?

Kakuzu ne voulait pas répondre à sa, il voulait simplement en finir rapidement avec ce shinobi de pacotille, avec tous ces fils, il attaqua Yotoruki de force. Les fils étaient vraiment plus gros, plus rapide et plus perçant qu'avant. Le ninja de Konoha essayait d'esquiver, mais il se faisait couper à presque chaque coup. Il saignait de partout, et pendant que les fils attaquaient, Kakuzu se rapprochait doucement pendant que le seul masque qui lui restait balançait des jutsu Fuuton. Yotoruki était à terre et dit encore une chose :

-C'est.....c'est.....c'est pour ça que tu......tu as....pris les coeurs de ceux que tu as tué......pour te re...refaire un stock.....c'est......ça ?.....

Kakuzu ne put s'empêcher de rigoler, il riait tellement qu'il en avait mal et pleurait en se tennant le ventre et en se pliant, puis il repris son sérieux et il dit :

-Tu as raison, mais regarde toi, tu es foutu, dommage que tu as compris sa maintenant. Tu aurais pu fuir, mais toi, de ton inconscience tu as préfère te battre contre moi. Tu vas en payer le prix, je te garantie que. Arghh, mais qu'as tu fais ?!!!

Un deuxième Yotoruki se trouvait derrière Kakuzu, il lui planta son katana dans le coeur en le tenant fortement, le Yotoruki se trouvant devant Kakuzu dit :

-Tu es vraiment trop bête, pendant que tu fermais les yeux en riant, j'en ai profité pour faire un clone, et regarde ou tu en es maintenant, il ne te reste plus que un coeur.

Kakuzu refusait de perdre, son masque fuuton explosa. Puis il se tourna et planta ses fils dans le clone qui se trouvait derrière lui. Puis le clone explosa, mais ce n'était pas n'importe quel clone, c'était un clone de foudre ! Le membre de l'organisation criminel se fit électrocuter et pendant ce temps, le vrai Yotoruki lui fonça dessu en lui plantant à son tour son katana, au niveau du coeur. Kakuzu était désormais mort. Le brave ninja du village de la feuille se coucha par terre, il ouvrit un parchemin. Avec ce parchemin, il invoqua un oiseau messager. Il l'envoya à Konoha pour qu'ils envoient du renfort ici, il ne pouvait plus bouger. Il s'endormit en pleurant ses amis morts au combat aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Gaara
.:: Fondateur // Godaime Kazekage ::.
.:: Fondateur // Godaime Kazekage ::.
avatar

Messages : 340
Date d'inscription : 02/04/2010

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
51/100  (51/100)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Yotoruki se présente !   Dim 11 Avr - 0:09

Très beau test Rp, je te félicite tu es nommé Juunin expert de Kiri je t'invite à créer ta fiche technique tu as le droit à 25 technique deux affinités et une affinités spéciale lier aux affinités de base que tu as.

Bienvenue sur SW!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://shin-world.forum-actif.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yotoruki se présente !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yotoruki se présente !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hillary Rodham Clinton présente ses voeux à Haiti
» L'Uruguay présente ses excuses au peuple haïtien
» Jolie demoiselle... Je vous présente le Loup c'est-à-dire moi! [Jade]
» Bref je me présente... Comment sa c'est déjà pris?
» Mirlande Manigat présente les 3 raisons de la popularité de Titid en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: