AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau départ

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 17:07

Je rentrais chez moi ayant pris ma décision. Après avoir bien pensé a tout ce qui s'était passé, je ne voyais pas d'autre solution. Je m'allongeais quelques minutes et fermais les yeux. Je continuais malgré tout de penser et de réfléchir encore. Après quelques minutes je commençais les préparatifs. Je pris une feuille de papier et notais.

Aux membres de la team 2

je vous remercie de m'avoir accueilli au sein de l'équipe mais mon retour à Konoha a été prématuré. Je ne suis pas capable de rester içi et j'en suis désolé. C'est trop dangereux pour vous. Je ne serai jamais bien loin du village et le soutiendrai mais je suivrais ma propre voie. Hiashi, je voulais m'excuser de la manière dont j'ai voulu te tuer pendant l'entrainement mais les fantôme du passé me hantent toujours. Onosuké, on ne s'est pas toujours bien entendu mais j'espère que tu deviendra un grand ninja et accomplira ton rêve. Hinata, tu as été la première a me montrer de l'affection a mon retour et je n'oublierai jamais ça. Je vous dit au revoir et non adieu. Ne cherchez pas a me retrouver, c'est trop dangereux. Nous nous reverrons peut être.

Uchitoru Tawara


Je plia alors la feuille et la mit dans une enveloppe sur laquelle je notais : à l'attention de la team 2. merci. Je laissais alors la lettre sur la table et déposa mon bandeau de Konoha. Je sortit en fermant la porte et accrochais la clé à mon kunai rougeoyant. Je marchais jusqu'à la maison de Hinata et planta le kunai au sol devant la porte. Je savais qu'elle le reconnaitrais et qu'elle saurait que c'était la clé de ma demeure. Je me dirigeais alors dans un restaurant non loin, voulant manger un peu avant de quitter mon village. Je m'assied dans le fond et commandait un bol de ramen. La serveuse semblait voir ma souffrance et me souriais. Je restais la tête baissée, regardant mon bol, ne prêtant attention à personne autour.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 18:27

En sortant des sources chaudes, Hinata se sentait revivre. Elle n’y était restée qu’une dizaine de minutes, mais cela suffisait amplement à la revigorer. Elle marcha donc tranquillement dans les rues de Konoha jusqu’à chez elle. Elle était à quelques mètres de sa maison quand elle aperçut quelque chose de rouge reflété par le soleil sur le seuil de sa maison. Elle se rapprocha un peu et distinguait maintenant parfaitement la chose. Elle l’aurait reconnu entre mille autres : le kunaï d’Uchitoru. C’était vraiment très étrange qu’il se trouve là, il avait du le déposer intentionnellement. Elle courut vers la porte et vis une clé accrochée à l’arme rouge. Sans avoir besoin de réfléchir, elle sut qu’il c’était passé quelque chose. Et surement pas des moindres.

« C’est pas vrai, pourquoi me laisse t’il la clé de chez lui. Ca semble louche. Il faut que j’aille voir immédiatement. »

Elle prit le kunaï et courut aussi vite que possible jusqu’à chez son ami. Elle ouvrit la porte à l’aide de la clé qu’il lui avait confié. Il y avait une lettre posée en évidence sur la table au milieu de la pièce. Sans l’avoir lu, elle savait déjà ce qu’elle contenait, il était parti, ou tout du moins sur le point de la faire. Il était hors de question qu’elle le laisse faire une erreur pareille. Surement la plus grosse de sa vie d’ailleurs. Non sans appréhension, Hinata ouvrit la lettre et lut :

Aux membres de la team 2

je vous remercie de m'avoir accueilli au sein de l'équipe mais mon retour à Konoha a été prématuré. Je ne suis pas capable de rester ici et j'en suis désolé. C'est trop dangereux pour vous. Je ne serai jamais bien loin du village et le soutiendrai mais je suivrais ma propre voie. Hiashi, je voulais m'excuser de la manière dont j'ai voulu te tuer pendant l'entrainement mais les fantômes du passé me hantent toujours. Onosuké, on ne s'est pas toujours bien entendu mais j'espère que tu deviendras un grand ninja et accomplira ton rêve. Hinata, tu as été la première à me montrer de l'affection à mon retour et je n'oublierai jamais ça. Je vous dis au revoir et non adieu. Ne cherchez pas à me retrouver, c'est trop dangereux. Nous nous reverrons peut être.

Uchitoru Tawara


En lisant la lettre, des larmes perlaient dans ses yeux. Ne pas chercher à le retrouver était impossible, elle le ferait quoi qu’il puisse en penser. En déposant la lettre dans l’étui à kunaï où elle avait préalablement rangé celui d’Uchi, elle se mit en colère contre lui. Elle le trouvait lâche d’abandonner comme ça. Et elle allait le lui dire en face à face. Elle reprit la clé et ferma la porte à l’aide de celle-ci. Elle courut alors vers la plus haute maison à proximité de là où elle se trouvait. Elle grimpa jusqu’au sommet et activa son Byakugan pour le retrouver le plus vite possible.

Elle chercha d’abord à l’extérieur du village, mais elle ne vit strictement rien. Elle en conclut qu’il n’était pas encore partie. Elle regarda alors aux endroits les plus probables, mais ne trouva rien non plus. Elle réfléchit et se demanda se qu’elle ferait, elle, avant de quitter le village. En pensant à cella, elle se souvint que lors de leur première rencontre, il l’avait invité au restaurant. Elle les fouilla un par un et fini par le trouver. Il n’était pas très loin de chez elle. Elle descendit et couru rapidement vers lui. Une fois arrivée devant le restaurant, sa colère était partie. En faite, elle l’appréciait en tant qu’amis et coéquipier et ne voulait pas qu’il parte. Elle entra donc, et se dirigea vers sa table. Elle le vit, assit au fond de la salle seul. Il avait la tête baisser sur un bol de ramen à moitié vide. Elle se dirigea vers lui sans bruit et s’assit à la place en face la sienne. Il n’avait pas encore levé les yeux qu’elle li dit :

« Tu ne me sous estime pas au point de penser que je n’aurais pas pu te retrouver lâcheur. »

Elle avait prononcé cette phrase d’un ton neutre. Mais, elle avait encore une fois un sourire sur les lèvres, et attendait patiemment la réaction de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 19:04

Je restais la tête baissée sans rien dire. Hinata était assise devant moi et me parlais. Je relevais alors doucement la tête , mon regard caché par mes lunettes et mon sourire bien disparu. Mes mains étaient posée de chaque coté de mon bol et je ne bougeais pas. La seule chose qui me venait à l'esprit était la raison de sa venue. Elle n'en avait aucune a part vouloir que je reste. Je rebaissais alors la tête un peu honteux. Elle avait raison, je les avait lâchement abandonné mais c'était pour leur bien. Je ne voulais pas les blesser car au fond de moi, je m'étais attaché a eux.

Dis moi ... pourquoi est tu la ? Je t'avais dit de ne pas me rejoindre. Je suis bien trop dangereux et bien trop incontrôlable.

Je voulais partir loin d'elle mais je restais la. Quelque chose me disais que je devais l'écouter. J'avais encore l'image de Saya dans ma tête et elle lui ressemblait tellement, elle me perturbait vraiment. Cette jeune genin me troublait vraiment. Mes mains tremblaient de plus en plus et mes yeux avaient du mal à distinguer ce qui était réel et non. J'avais du mal à distinguer si elle était Hinata ou Saya. Je détournais alors mon regard.

Écoute, je ne pourrais pas faire partie de l'équipe. J'ai réalisé à l'entrainement que je pourrais vous tuer tous sous un accès de folie. Lors du test je n'ai pas utilisé moitié de mes capacités ! je suis bien plus fort que ce que vous avez vu ...

Je frappais la table de mon poing plusieurs fois fortement et une larme coula sur mon visage et coula le long de ma joue. je ne supportais plus cette situation. Ma peine amplifiait de plus en plus et cette vision pendant l'examen fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Toute cette frustration était en train de ressortir devant Hinata. Les larmes commençaient à se montrer et ma main tremblait de plus en plus. Je frappais alors la table de mon poing enrobé de matière noire.

Pourquoi j'ai pas pu la sauver ? Pourquoi il l'a prise ? Pourquoi tu es comme elle ?

Mon souffle était saccadé et les larmes coulaient sur mon visage. La présence d'Hinata voulant que je reste venait de faire sortir une grande douleur en moi. Sans le savoir elle venait de me retirer un poids des épaules. Après cet libération je relevais alors doucement ma tête vers elle et vit uniquement Hinata. je ne savais plus quoi dire et me contentais de la regarder silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 19:55

Hinata l’écouta parler, et le vit craquer. Jamais elle n’aurait pensé le voir dans cet état, le voir en train de pleurer. Il parla encore une fois de cette fille Saya, il ne prononça pas son nom mais elle devina de qui il s’agissait. Après avoir déversé sa tristesse, il la regardait sans rien dire, ou alors sans savoir quoi dire.
Elle aussi le regardait droit dans les yeux, mais sans aucune colère, déception ou autre. Juste de la douceur et de la compassion envers celui qui lui avait ouvert son cœur en un sens. Ne voulant pas le brusquer, elle lui dit doucement :

« Pleurer, c’est quelque chose qui fait toujours du bien. Et en plus tu suis un de mes conseil, ne jamais montrer ses sentiments sauf avec ses amis. Je suis là, parce que je ne veux pas que tu t’en aille, mais aussi pour t’empêcher de faire une bêtise. A l’origine, tu es venu à Konoha pour te racheter si je ne me trompe pas. Mais en partant, ton sentiment de culpabilité s’amplifierait. De plus, je ne sais pas qui est Saya, mais si elle et moi sommes pareil, elle n’aurait pas voulut que tu t’en aille sur un coup de tête. Et elle t’aurait empêché de partir. »

En disant ces mots, elle parlait avec son cœur et était sincère. Elle lui fit un sourire pour essayer de le réconforter. La serveuse était à quelques tables de la leur et elle l’appela pour lui demander un verre d’eau. Ils patientèrent quelques minutes, pendant lesquelles Hinata reprit la parole.

« Tu te dis bien trop dangereux, mais tu crois que moi et Ono avons montré tout notre potentiel durant cette entrainement. Non bien entendu, c’est logique. Je me doute bien que tu es fort, surement plus que moi c’est certain. Mais sache que nous sommes tous les trois de ton côté et qu’on ne te laissera pas tomber. Tu as du mal à te contrôler, très bien. Ce genre de chose se travaille tu sais, et Hiashi est quelqu’un de très expérimenté qui pourrait même te faire un entrainement particulier pour corriger ce petit défaut. »

La serveuse arriva à ce moment là et Hinata se tue, laissant à Uchi le temps d’avaler ce qu’elle venait de dire. Elle but tranquillement son verre d’eau sans regarder celui qui était en face d’elle. Il en profita pour finir son bol de ramen. Quand il eut terminé, Hinata le regarda droit dans les yeux et lui d’une façon claire et net, en sortant la lettre qu’elle posa au centre de la table sur la table.

« Je ne veux pas que tu parte. Mais je ne peux pas d’empêcher de le faire si tu le souhaite. Alors je te laisse le choix. Soit tu pars et je vais montrer la lettre aux autres, soit tu reste et je jette cette lettre à la poubelle. C’est à toi de voir. La balle est dans ton camp. »

Hinata lui posa son ultimatum d’une façon simple. C’était à lui de choisir. Elle resta droite et continua de la fixer dans les yeux jusqu’à entendre sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 20:23

Hinata me regardais dans les yeux tandis que je tentais de me calmer. Je venais de pleurer devant elle, je venais simplement de pleurer. Cette sensation m'était presque inconnue. Elle venait de me rassurer et ne souhaitais pas m'empêcher de partir mais le voulais je encore. Je fixais la lettre sans un mot et je me sentais différent. Je me sentais moins seul et je ressentais une chose rare, de l'amitié. pour la première fois depuis Saya, je ressentais de l'amitié envers quelqu'un. Je posais alors ma main sur la lettre et le ton de ma voix devint très neutre et non plus furieux ou en colère.

Saya était une fille qui m'a suivit pendant plusieurs années. Malgré le fait que j'ai détruit son village elle m'a suivit. Je l'ai rejeté jours après jours, l'ai laissée seul, l'ai abandonnée mais elle est toujours revenue peu de temps après à mes cotés. Je n'ai jamais comprit pourquoi. Je pensais qu'elle me voyait comme son dernier moyen de survie, qu'elle se servait de moi pour vivre. Je me suis attaché à elle avec le temps même si je ne lui ai jamais montré. Je la protégeais pendant son sommeil et avec le temps j'ai commencé a la former à l'art ninja. Elle était douée et te ressemblait beaucoup.

Je pris un temps de pause. Lui parler de ça me faisait mal mais me libérais aussi d'un poids. Je partageais en quelque sorte ma souffrance avec elle et me sentais de moins en moins mal et frustré. Je retirais mes lunette et les posais sur la table. Les larmes s'arrêtèrent de couler et je tournais alors mon regards vers Hinata.

Elle te ressemblait vraiment ... Un jour suite a un entrainement , nous nous sommes fait attaqué par des ninjas qui m'en voulaient. L'un d'entre eux était un Hyyuga. Nous nous sommes battu un long moment mai ils ont eu le dessus. Ils ont enlevé Saya sous mes yeux et je ne l'ai jamais revue depuis ... je ne sais même pas pourquoi je te raconte ça mais j'ai prit ma décision.

Je pris alors la lettre dans ma main et la tenais devant mon visage. Je la fixais calmement. De la matière noire sortit de ma main et déchiqueta rapidement l'enveloppe devant Hinata. Les morceaux de papier tombèrent sur la table et je regardais la serveuse en lui indiquant que je voulais de l'eau. Elle m'apporta un verre et je le bu d'un trait.

Vous êtes fou de vouloir supporter quelqu'un comme moi, on se ressemble au moins la dessus.

Ma voix était calme est détendue pour la première fois depuis longtemps. Je n'avais peut être pas retrouvé Saya mais je voyais en Hinata la même volonté et la même passion. Je ne pouvais pas la laisser tomber. Je me levais alors et tendis la main vers elle.

Peux tu me rendre mon kunai ? il a une valeur sentimentale. De plus on a un entrainement de prévu non ? Arrête de t'empiffrer et on y va !

Je venais de sourire et blaguer, une chose que je n'avais encore jamais fait. Je me sentais vraiment changer, comme si j'avais retrouvé ma joie passée aux cotés de Saya. Je devais maintenant me battre pour Konoha et la team 2 et rien ne me ferais désormais changer d'avis. Je prenais un nouveau départ pour commencer une nouvelle vie et ou mon ancienne ne serait que des souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 21:08

Elle l’écouta raconter son histoire silencieusement. Elle savait qu’elle n’y aurait droit qu’une seule fois et donc fut très attentive. Elle apprit que Saya avait beaucoup compté pour lui et qu’il s’en était rendu compte quand il l’avait perdu. Cependant, il ne lui dit pas qu’elle était morte mais simplement enlevé. Elle n’osa tout de même pas lui en demander plus. Mais peut être avait t’il l’espoir secret qu’elle soit toujours en vie. Ce qui abasourdit le plus la jeune fille, c’est que celui qui l’avait enlevé soit un Hyuuga. Jamais, elle n’avait entendu parler de quelque déserteur de son clan. Et même si cela était vrai, l’information avait du être caché, et personne ne voudrait en parler. Mais, étant en meilleur relation avec son père, Hinata lui poserait la question. Elle voulait connaître l’histoire du Hyuuga Nunkenin. Le sortant de sa réflexion, Uchitoru venait de blaguer. Elle ne l’avait jamais sous cet angle là et fut heureuse de voir sa vraie personnalité, qu’il ne devait plus connaître lui-même.

« Je ne m’empiffre pas, je bois de l’eau ! Et tu veux déjà partir à l’entrainement alors qu’il va bientôt faire nuit. Tu n’es pas très logique Satan. On commencera demain matin si tu veux bien. La nuit ne me dérange pas, mais je pense que toi, tu aurais plus de mal à te repérer. Remarque se serait comique de te voir attaquer dans le vide. »

Hinata rigola à ces dernières paroles en imaginant la scène. Elle se leva à son tour, et sortis le kunaï de sa poche. Elle le déposa dans sa main toujours tendue devant elle. C’est le sourire aux lèvres, qu’ils sortirent du restaurant après avoir payé la note à la serveuse qui leur dit de revenir quand ils désiraient. Elle regarda le ciel et sentis les derniers rayons du soleil sur sa peau. Puis, elle se tourna vers son compagnon pour lui dire :

« Bien, il reste environ une heure avant que le soleil ne se couche. Que veux-tu faire pendant ce temps là ? »

Elle lui posa la question pendant qu’elle commençait à marcher dans les rues. Instinctivement, elle se dirigea vers la partie active du centre ville, là où se trouvaient les boutiques. Elle mourait d’envie de s’acheter la paire de chaussure qu’elle venait juste d’apercevoir dans une vitrine. Elle avait des petits talons de deux centimètres, c’était des escarpins noirs qui s’attachaient au niveau de la cheville. Elle détourna vite son regard des chaussures pour continuer sa marche. Etant avec Uchitoru, elle ne voulait pas lui infliger l’épreuve du shopping tout de suite. Car Hinata gardait en tête qu’il ne savait toujours pas se conduire en présence des gens autour.
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 21:32

Je remis le kunai dans ma poche et suivais Hinata dans les rues. Elle se dirigeais vers le quartier marchands de Konoha. Cela me faisait étrange. Je n'avais pas l'habitude de côtoyer les gens en compagnie d'une jeune femme. Je ne savais pas trop quoi faire donc je me plaçais a coté d'elle mais je me sentais mal à l'aise. Elle me demanda alors ce dont j'avais envie. Ma seule envie était de fuir de ce lieu empli de personnes mais je voulais lui faire plaisir. Je lui souriais alors d'une manière amicale mais toujours un peu effrayante.

Et bien je sais pas ... on pourrais aller dans ce mag..


La je sentit quelque chose tirer sur ma veste. Je me retournais alors et vis alors le jeune enfant qui m'avait parlé un peu plus tôt dans la journée. Il me regardait encore avec de grands yeux interrogateurs. Il me demanda a nouveau ce qu'étais cette chose qu'il avait vu dans la journée. Je m'agenouillais alors à son niveau et tendis mon bras. La matière noire se regroupa dessus et sortit doucement en prenant une forme au départ indescriptible. Un pic s'éleva ensuite au dessus duquel une grosse sphère s'étirait doucement pour finir par former un petit oiseau dont les ailes battaient doucement. L'enfant était subjugué et avait la bouche grande ouverte. Cela me rendait heureux. Je lui souriais puis lui dit calmement.

Maintenant il faut laisser l'oieau s'endormir et tu devrais vite rentrer chez toi. Tes parents doivent s'inquiéter.

La matière noire se résorba doucement dans mon bras tandis que l'enfant fou de joie retournais chez lui en courant. Je me retournais alors vers Hinata. Je me demandais ce qu'elle allait pouvoir dire. J'étais un peu gêné d'avoir fait ça devant elle. D'habitude il n'y avait que des enfants autour de moi et aucun adulte. Je me dépêchais alors de lui indiquer le magasin de chaussures au hasard pour lui faire changer de sujet.

Allons dans ce magasin !
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 22:34

Hinata l’observa en compagnie de l’enfant. Elle le trouvait très différent du ninja qu’elle avait rencontré le matin même. Son attitude, sa posture n’était plus du tout la même. De plus il essayait de se montrer gentil avec les autres. Et cela la touchait beaucoup. Surement pour éviter que je ne lui donne ma réaction et mon avis sur ce qu’il venait de faire, il m’indiqua l’entrée du premier magasin venu. Un magasin de chaussure.

« Décidemment tu as du flaire toi. Tu ne sais même pas dans quelle aventure tu viens de t’engager. »

Elle dit cela en rigolant, et ils entrèrent dans le magasin. C’était un vrai petit paradis pour Hinata. Des chaussures… à perte de vue. Elle alla regarder tous les rayons et toutes les paires de chaussures une par une. Cela lui prit au moins quinze minutes. Voyant qu’Uchitoru était resté debout mal à l’aise, elle vint le voir pour lui indiquer un siège où s’assoir. Et elle repartie dans sa folle exploration. Elle prit une dizaine de boîte à chaussure et les posa à côté d’Uchi :

« Garde les pour moi veux-tu ? »

Elle n’attendit pas sa réponse, car elle était déjà repartie à la recherche de nouvelles paires. La vendeuse, sachant qu’elle était une bonne cliente lui en proposa encore cinq. Elle les apporta avec les autres près du pauvre Uchitoru qui ne se sentait vraiment pas à sa place. Hinata commença à les essayer en tergiversant bien trois minutes pour chaque paire. Quand elle eut fini, le soleil commençait à se coucher et elle alla à la caisse pour en prendre trois sur les quinze essayages. Elle revint vers son ami avec un sac remplit des trois paires et lui dit pour s’excuser :

« Désolé que ça est prit autant de temps. Mais les chaussures c’est mon pêché mignon. »

C’est avec un air un peu gêné qu’elle lui fit ses excuses. Elle ne savait pas du tout comment il allait prendre sa petite folie. Elle espérait juste qu’il n’allait pas se vexer ou autre chose. Avec ses paquets dans les mains, elle sortit du magasin, sachant très bien que les chaussures ne sortiraient jamais du placard. Elle attendait que Uchi face lui aussi sa sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 22:58

Je voyais Hinata défiler dans le magasin, courir a chaque endroit comme une enfant le jour de noël. Elle ne tenais pas en place. Rien que le fait de la voir m'épuisais. Elle m'apporta un tas de boite de chaussures puis repartit. je me demandais de plus en plus ce que j'étais venu faire dans cette aventure. Après un bon moment, elle sortit avec trois paires et je la suivis peu de temps après. Je lui souriais un peu mais en fait j'étais plus heureux de sortir du magasin qu'autre chose.

Tu as fini ou tu veux aller ailleurs ? De toute façon je ne suis pas encore près de me coucher.

Je la regardais en me demandant ce qu'elle allait répondre. Pour moi cela n'avait aucune importance. Tout ce que je voulais c'était la connaitre un peu plus sur le plan humain. J'allais commencer mon "humanisation" par connaitre mes coéquipiers déjà. nous reprîmes alors notre marche dans les rues du village mais je ne pouvais m'empêcher de penser à la réaction de Hiashi et Onosuké face au nouveau moi. Je gardais les mains dans mes poches en touchant mon kunai me rappelant mes parents. Une envie me vint alors mais je ne pourrais le faire seul. Je m'arrêtais au milieu de la rue et baissais la tête. Mon ton devint très calme et sobre.

Hinata ... je voudrais te demander un service.

J'étais debout au milieu de la rue la tête basse. Je savais qu'elle connaissait l'histoire et qu'elle allait probablement me demander de lui expliquer. Désormais c'était une amie a laquelle je tenais et si elle me demandais je lui expliquerai ce qu'il s'est réellement passé.

Voudrais tu venir avec moi sur la tombe de mes parents ?

Je venais de lui poser la question. Je me sentais plutôt mal et une douleur vint au fond de mon cœur. Ce serait la première fois que je viendrais sur leur tombe. Je ne savais ps quelle allait être ma réaction mais au fond je m'en moquait. Je voulais juste m'excuser auprès d'eux pour tout ce que je leur avais fait subir. Ma conscience jusque la peu présente refaisait peu à peu surface. Je retrouvais mon humanité, mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 15 Mai - 23:19

Il la suivit en dehors du magasin lui me souriait. Il alla même jusqu’à demander si elle voulait aller ailleurs. Il avait vraiment changé en quelques heures. Elle ne l’avait jamais vu comme cela et ne put s’empêcher d’être surprise de sa proposition. Et ne voulant pas lui faire d’autres épreuves de shopping, elle lui répondit négativement.

« Non, c’est bon pour les magasins. Tu as assez souffert comme ça pour ce soir. »

Elle lui dit cela d’une manière amusée et toujours avec un grand sourire sur les lèvres. Ils continuèrent de marcher quelques instants dans les rues encombrées du centre ville de Konoha quand Uchitoru s’arrêta en plein milieux de la rue. Au début, Hinata ne l’avait pas remarqué mais aux bouts de quelques mètres, elle s’en rendit compte. Elle revient sur ses pas pour lui demander ce qui se passait, mais il fut plus rapide qu’elle. Il lui demanda un service. Il avait la tête basse et ne la regardait pas dans les yeux. Hinata ce demanda quel pouvait être ce service. Il avait un air sérieux et même avec une pointe de tristesse. Quand il le dit, elle faillit en lâcher ses paquets de surprise. Hinata posa ses achats par terre et lui
dit d’une manière douce :

« Lève les yeux quand tu t’adresses aux gens. Bien sur, évidemment que je veux bien venir avec toi. »

Elle ne lui demanda pas d’explication sur la mort de ses parents. Elle jugea que le moment n’était pas propice. Elle lui demanda de l’attendre deux minutes ici. Hinata courut dans la rue d’à côté. Elle entra chez un fleuriste et demanda un bouquet d’orchidées blanches. Elles leurs déposa par la même occasion ses paquets qu’elle viendrait reprendre le lendemain. Quand elle eut le bouquet entre les mains, elle revint vers Uchitoru qui l’attendait. Elle lui tendit le bouquet de fleur.

« Tiens, c’est pour tes parents. Tu pourras les déposer devant leur tombe. »

Elle ne savait pas Uchitoru allait accepter de prendre les fleurs. Mais vu sa nouvelle personnalité, elle pensa qu’il serait heureux de ne pas venir les voir les mains vide. Ayant plus de tact que lui pour ces choses là, elle c’était dit qu’il n’y aurait même pas pensé. Mais elle était là pour la soutenir désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 16 Mai - 12:24

Je tendis les mains vers elle et pris délicatement les fleurs. Hinata était très attentionnée a mon égards et je me sentais un peu gêné. Nous marchions alors en direction du cimetière de Konoha. Je ne disais pas un mot, imaginant a quoi la tombe de mes parents pourrait ressembler. J'imaginais une tombe simple sans stèle et envahie par la végétation. Arrivés au cimetière j'avançais lentement en regardant les noms sur les tombes. j'allais d'abord dans la partie réservée aux habitant de Konoha mais ne trouvais pas leur noms. Je commençais alors à me poser des questions. S'il n'étaient pas la ou étaient ils ? Je continuais alors dans la partie ou étaient situés les ninjas de konoha et la j'aperçus une tombe au nom de Tawara. La photo montrait qu'il s'agissait bien de mon père et de ma mère. j'étais perdu. Mon père n'avait jamais été ninja et ma mère non plus alors que faisait leur tombe au milieu de tous ces grands héros ? Et la tombe était propre, recouverte de plusieurs gerbes de fleurs. J'étais le dernier membre de la famille alors qui aurait pu faire ça ? Je mis mes questionnement de coté car je savais qu'Hinata était la et ce n'était pas le bon moment pour en parler. Je déposais alors les fleurs qu'Hinata m'avait donné.

Papa ... Maman ... Je suis désolé pour ce que j'ai fait ... Je n'aurais jamais du m'opposer à votre décision mais je devais accomplir mon rêve. Je regrette tant la manière dont tout s'est passé.

Je versais une larme sur la tombe et me relevais. Je restais un moment à regarder la tombe, tête baissée. Une larme était présente sur ma joue. Je me tournais vers Hinata et lui posa la main sur l'épaule en voulant la remercier et lui indiquer qu'on pouvait partir. Elle était restée très silencieuse et respectueuse , ce que j'avais beaucoup apprécié. Un ninja nous rejoins alors et déposa à son tour quelques fleurs sur la tombe de mes parents. Je voulais savoir pourquoi. Je lui dit d'une voix basse.

Vous connaissiez mes parents ?


L'homme se retourna près de moi et me souriait. Il était assez âgé, un peu moins que mon père l'aurait été. Il semblait assez triste devant cette tombe , je ne comprenais pas pourquoi. Qu'est ce qu'un ninja de Konoha avait à voir avec mes parents ? L'homme me mit alors la main sur l'épaule.

C'est un honneur de te rencontrer. Je m'appelle Daiton et ton père m'a sauvé la vie.

Comment cela ? Mon père était un simple fermier. Comment aurait il pu faire ?

Il ne t'a probablement jamais parlé de ça car il s'en est toujours voulu. Cela se passais pendant la grande guerre. J'étais un simple étudiant et ton père était un tout jeune professeur. Il nous apprenais a lire et écrire ainsi que divers moyen de survie dans la nature. Il était un des seuls ninja du village à pouvoir rester seul sans contact ni ressources pendant plusieurs mois. Il savais tout ce qu'il y avait a savoir sur la nature.

*Mon père .. professeur a l'académie ? j'avais du mal à y croire. Il avait alors enseigné à des ninjas ? Mais pourquoi refusait il alors que j'y entre ? *


Un jour lors d'une attaque contre Konoha, nous étions en expédition en forêt. Nous nous apprêtions à rentrer au village lorsqu'il aperçu de la fumée. il comprit alors et s'occupa de nous. Il nous construit un abri et nous nourri pendant toute la période. Cela dura plusieurs semaines. Sans lui tout le groupe serait mort. Un seul enfant s'enfuit retrouver ses parents et fut tué. Il s'en est toujours voulu pour ça. C'est pour ça qu'il est ici, pour honorer le fait d'avoir sauvé une génération de ninjas.

Je n'en revenais pas. Ce père que j'avais toujours trouvé faible, incapable de faire quoi que ce soit, inutile, était en fait un héros de Konoha. Les larmes se mirent a couler sur mon visage. Je remerciais l'homme et le salua. je me tournais ensuite vers Hinata avec le sourire et les yeux emplis de larmes et de joie.

Allons y Hinata. Je te remercie de m'avoir accompagné.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 16 Mai - 13:29

Nous cherchions d’abord la tombe de ses parents dans l’endroit réservé aux villageois. Hinata fut très surprise de ne pas la trouver, et ils se dirigèrent donc vers la partie dédiée aux ninjas de Konoha. A la grande surprise des deux jeunes gens, la tombe était couverte de germes de fleur, comme si des gens venaient visiter les parents d’Uchitoru régulièrement. Puis, il déposa les fleurs qu’elle lui avait données et leur parla et il s’excusa. Ses paroles étaient sincère et venait du fond de son cœur. Cela se voyait, car il versait des larmes. Il s’en voulait et le fait de venir ici lui enlevait un poids de sur les épaules. Il resta un moment près de la tombe. Hinata resta un peu en retrait, pour lui laisser plus d’intimité. Elle ne dit pas un mot et reste silencieuse. Puis, il se tourna vers elle, et lui posa une main sur l’épaule comme signe de remerciement et qu’ils pouvaient partir. C’est à ce moment qu’un ninja vint les rejoindre et il souriait à Uchitoru. Hinata se recula un petit peu pour les laisser discuter tranquillement. A la fin de leur discussion, il se retourna avec le sourire aux lèvres, un sourire sincère, son vrai sourire. Ils sortirent du cimetière en marchant l’un à côté de l’autre silencieusement. Ils arrivèrent dans le centre ville et Hinata lui demanda :

« Comment te sens-tu maintenant ? J’espère qu’aller là bas t’as fait du bien. »

Elle attendait la réponse de son compagnon. Ils continuèrent de marcher dans les rues, et Hinata aperçus sont bars favori à quelques mètres de là où ils se trouvaient. Elle l’affectionnait beaucoup, on pouvait dire que c’était un bar où se réunissaient souvent tous les ninjas de Konoha. Non pas qu’il leur soit réservé, mais seulement que c’était devenue une habitude. Hinata voulait aussi demander des précisions sur la mort de ses parents et comme elle connaissait bien la serveuse, elle lui demanderait une table qui se trouve à l’écart.

« Si tu veux continuer à discuter, on ferait mieux d’aller dans un endroit plus tranquille. Je connais bien le bar là bas, et je suis sur que la serveuse pourra nous trouver un endroit discret où l’on pourra discuter tranquillement. »

Sans attendre sa réponse, elle se dirigea vers l’endroit qu’elle lui montra du doigt. Comme elle le pnsait, l’endroit était bondé de monde. Mais Hinata était une abitué. Elle venait souvent ici pour ce détendre avant de rentrer chez elle. Elle appela la serveuse par son prénom, car elles étaient amies.

« Bonjours Yuri ! Tu n’aurais pas une table dans un coin tranquille pour discuter ? »

La serveuse étant occupée, elle lui fit un signe de la main en guise de bonsoir et lui indiqua une table à gauche au fond de la salle. Ils allèrent si installer. Elle attendait toujours qu’il répondent à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 16 Mai - 13:54

Je regardais Hinata et ma colère était passée mais un sentiment de culpabilité et de honte m'envahissais. Je venais de me rendre compte que je n'avais pas tué un fermier stupide mais un professeur de Konoha. Je lui souriais mais au fond de moi je me sentais comme un monstre. Mon père avait raison. Je n'étais qu'un monstre ... mais ce monstre était mort aujourd'hui. Uchitoru était bel et bien devenu un homme bon. Cet soirée serait la soirée qui mettrait fin à son existence mauvaise. Je voulais fêter cela. Hinata ne savais pas qu'elle allait voir un Uchitoru complètement différent et probablement qu'elle le regretterais.

Serveuse ! deux sake !

Le saké, une chose très agréable dans ce monde ninja mais très dangereuse pour certains. C'était le cas pour Uchitoru. Le saké le changeait complètement. Il devenais incontrôlable après quelques doses. La serveuse déposa le saké devant Uchi et Hinata. Je la regardais en souriant, lui indiquant son saké.

Allez bois Hinata. ça va te faire du bien.

J'avalais mon saké d'un trait et attendis que Hinata le boive. J'étais encore conscient de mes actes et raisonnable. Une seule dose ne me faisait pas d'effet mais après quelques unes ... le lieu risquerait vite de tourner à l'anarchie. j'avais tendance à provoquer les gens et à me battre mais je n'étais pas conscient de mes actes. Je continuais de regarder Hinata avec un grand sourire, attendant qu'elle boive.

T'en fait pas je dirais rien à Hiashi ! Et puis un petit verre n'a jamais fait de mal à personne. Allez laisse toi un peu aller. fait moi plaisir.

Je voulais la faire boire un peu pour qu'elle se lâche. Au fond de moi je l'avais toujours sentie renfermée et secrète. Je posais ma main sur la sienne en tapotant doucement comme pour la rassurer. Je n'avais encore jamais fait ça et cela aurait pu la mettre mal à l'aise mais je n'y pensais pas. Ce n'était pas le but.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 16 Mai - 14:32

Uchi’ avait l’air de vouloir faire la fête et pour cause, il commanda deux sakés. Hinata n’avait pas l’habitude de boire ça, et quand la serveuse arriva, elle lui fit un regard interrogateur. Elle ne lui répondit pas, et donc la serveuse repartit à ses autres clients. Uchi’ voulait ma faire boire cu sec, mais elle hésitait. Elle ne connaissait pas sa résistance à l’alcool sachant qu’elle n’en avait bu que très peu de fois dans sa vie. Il lui promit de ne rien dire à Hiashi. Il gagna un bon point et il posa sa main sur la sienne pour l’encourager. Et elle lui dit :

« Bon puisque tu insistes, mais je te préviens si ne me contrôle plus tu l’auras sur la conscience ! »

Elle lui dit cela en rigolant, mais au fond d’elle-même elle ne savait vraiment pas comment elle serait pour rentrer chez elle après. Hinata pris le verre dans sa main droite, et l’approcha doucement de ses lèvres. Puis, elle le bu d’un trait en faisant une grimace. Le liquide coulait dans sa gorge, en piquant un peu. Pur finir, elle ne trouva pas ça mauvais et peut être même bon.

« C’est pas mauvais ce truc au final ! Yuri, on pourrait en avoir deux autres s’il te plait ? »

En faite, elle aimait beaucoup. C’était une tout nouvelle expérience pour elle et elle la trouvait loin d’être désagréable. Yuri apporta les deux autres sur la table, et Hinata eut envie de jouer. Il voulait qu’elle se lâche très bien, elle le ferait. Mais son action ne serait pas désintéressée.

« J’ai un petit jeu à te proposer. Tu me raconte une partie de ta vie, et je bois un autre verre. Pareil, je te raconte une partie de la mienne et tu bois un verre. On verra qui tien =t le plus longtemps de nous deux ! »

Elle héla la serveuse encore une fois pour qu’elle leur en apporte assez pour le jeu. Elle leur en apporta au moins une vingtaine. Il y a avait maintenant de quoi faire sur la table. Elle pensa qu’à l’appel de tant de verre, Uchitoru ne résisterait pas et accepterait de jouer le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 16 Mai - 15:27

Hinata me proposait un jeu. J'y avais joué de nombreuses fois et j'étais plutôt doué. Je supportait plutôt bien l'alcool mais cela me menait aussi très souvent a me battre avec des inconnus. Je regardais Hinata et me pensa que vu son gabarit elle ne tiendrai pas plus de deux verres. Je me demandais aussi sur le coup ce qu'Hiashi penserait de la situation. J'acceptais alors son offre et commença la partie.

Très bien alors tu es prête a te mesurer a moi ? ok. En ce qui concerne mon enfance je l'ai passée entre les fermes et l'académie. J'étudiais l'art ninja en cachette de mes parents. D'ailleurs je vous regardais souvent avec l'homme au chien et l'autre aux insectes enfin ...

je pris alors un temps de repos sachant que j'allais parler de mon départ et du meurtre de mes parents. Je savais que ça allait être assez dur. je pris alors une grande respiration et serra un peu le poing. Je la regardais alors , le regard sérieux et le sourire envolé.

C'est quelques temps après que ma folie pris le dessus. En revenant des champs nous nous sommes battus une fois de plus avec mes parents. Ils ne voulaient pas que je devienne ninja. J'ai alors prit un kunai que j'avais trouvé et les ai tué de mes mains. Ce kunai c'est celui que tu connais. Depuis ce temps il a ce reflet rouge, comme si le sang de mes parents l'avait marqué à jamais. Je le conserve pour me rappeler de ce que j'ai fait. Après mon acte j'ai quitté Konoha.

J'arrêtais mon discours un peu troublé. Je voulais commencer par l'étape la plus difficile et elle connaissait un peu ce qui c'était passé. la suite la surprendrait peut être. Elle n'avait pas idée a quel point j'avais été cruel et méchant. La seule chose que j'espérais était qu'elle ne me considère pas comme un monstre après cela.

Et maintenant c'est à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 16 Mai - 15:58

Il accepta son petit et Hinata en fut heureuse. Si elle était comme les membres de son clan, elle résisterait très au saké, enfin jusqu’à un certain point bien entendu. Il commença et elle su enfin ce qui c’était passé avec ses parents. C’était moins pire que ce qu’elle avait imaginé, et elle en fut un peu soulagée. Ce qu’il avait fait était grave c’est certain, mais c’était du passé et il avait changé maintenant.

« Bon et bien à ta santé. »

Elle lui dit cela avec le sourire aux lèvres et avala d’un coup le verre de saké qui se trouvait devant elle. Pour l’instant elle n’avait pas ressentit quelque chose particulier et ce sentait toujours en grande forme. Elle espérait pouvoir tenir, sinon son petit jeu se retournerait contre elle. Et le but c’était de le faire parler. Donc elle devait boire.

« A moi. Commençons pas l’enfance. Et bien, c’est surement l’épisode qui a arqué ma vie. Mais il faut d’abord que tu sache. Je suis né dans la branche principale du clan, la branche privilégié si on peut dire. Mon cousin est Neji, le fils du jumeau de Hiashi. On lui a apposé le sceau du clan, et j’ai assisté à a scène. Il était en train de crier, et j’ai toujours pensé que c’était ma faute. Je me sens coupable qu’on lui ai fait cela. Il y avait tellement de peur dans ses yeux, je ne m’en suis jamais remise. Le voir souffrir me faisait mal. Je l’aimais beaucoup. Nous étions assez proches quand nous étions petits. Mais, d’autres choses se sont passées et nous nous sommes éloignées. Pour en savoir plus il va falloir boire ! »

Cela lui avait fait bizarre de parler de cet épisode sa vie, elle ne l’avait pas fait souvent.

« C’est à ton tour maintenant !! »
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 16 Mai - 16:22

Le petit jeu continuais. Elle venais de me parler de son enfance et de ce ninja nommé Neji. Elle se sentais terriblement coupable alors qu'elle n'était pas responsable. J'avais toujours pensé qu'il ne s'agissait que d'une enfant gâtée et qui se plaignait car on ne contentais pas ses caprice mais après son récit mon point de vue changeât totalement. être Un Hyyuga n'avait apparemment pas que de bon cotés. Je compatissais avec elle. je devais cependant continuer le jeu. Je pris un verre et le bu rapidement. C'était désormais a mon tour de raconter mon histoire. J'allais lui parler un peu de mon errance dans quelques villages.

Après mon départ de Konoha j'ai visité de nombreux villages ninjas ou on m'a formé a plusieurs choses. J'ai même visité plusieurs petits villages peu connu mais ayant des ninjas compétents. j'ai passé deux mois dans le village de la nuit. Les entrainements et missions se passaient tous de nuit ce qui était dur au départ mais au fur et à mesure, mes yeux se sont habitués et maintenant je vois très bien de nuit.

Je prit une petite pose et la regardait. Elle semblait écouter tout ce que je disais et j'appréciais beaucoup cela. C'était comme si je me vidais de toute cette haine et de cette colère. Cela me faisait vraiment du bien et je voulais la remercier pour ça. Elle me rappelais vraiment Saya, la seule qui jusque la connaissait ma vraie histoire.

J'ai aussi été au village de la tempête qui aujourd'hui n'existe plus. C'est la que j'ai rencontré Saya. Au départ elle me suivait partout quoi que je fasse. Je l'ai frappé, rejetée, abandonnée ... elle revenais toujours. J'ai alors décidé de la surveiller. Sa ténacité m'avait impressionné. Tu me la rappelle beaucoup.

J'avais un petit sourire en la regardant. Hinata était le portrait craché de Saya. La seule différence majeure était le byakugan mais si on oubliait cela, elle étaient a peu de choses près identiques. Même leur comportement se ressemblaient. Têtues mais adorables.

A toi maintenant. Tu tiens le coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 16 Mai - 16:50

Elle commençait à le connaître un peu mieux. Et il lui parla de Saya. Pas énormément, juste quelques phrases. Mais cela lui suffisait, elle savait maintenant quel genre de personne elle était. D’après ce qu’il venait de lui dire, Saya était une petite vraiment têtu mais très sympathique. Il la compara encore un fois à Hinata. Elle réalisa alors qu’elles avaient quasiment le même caractère. Hinata pris alors un autre verre et le but d’une traite. Toujours aucun changement en elle, ce qui la réjouit. Elle tenait l’alcool, c’était un bon point pour elle. Mais lui aussi avait l’air d’être en pleine possession de ses moyens.

« Oui je tiens le coup ! Il m’en faudra un peu plus pour que je ne me contrôle plus. »

Elle réfléchit quelques instants à ce qu’elle allait lui raconter. L’événement le plus logique était son enlèvement. Elle prit une grande inspiration avant de se lancer.

(…Flash Back…)


J’ai trois ou quatre ans je ne sais plus très bien. Cela fait une semaine que le sceau maudit à été implanté sur mon cousin Neji et je ressens encore la tension qui régnait à se moment là ; la peur dans ses yeux, et dans les miens. C’est ma faute, me disais-je si on lui fait subir ça. Après ces quelques secondes d’égarement je revenais de ce songe éveillé de petite fille. Je recommençais donc à jouer tranquillement avec mes poupées. Comme je les aimais, c’était mes jouets préférés. Puis soudain, un homme entra silencieusement par la fenêtre de ma chambre. Je me souviens parfaitement de cette scène. En entendant du bruit venant de dehors, je tournis ma petite tête curieusement. Une grande ombre apparut, elle me fit très peur, tellement elle était grande, et je courus aller me cacher derrière mon coffre à jouet. Je le vis doucement s’approcher, un pied qui se posa par terre, un deuxième. Je n’osais pas lever les yeux et ne voyais donc pas son visage. Il s’avançait vers moi doucement, pour ne pas me faire peur, que je ne crie ce qui alerterait mon clan. Toujours lentement, l’homme se baissa et je pu enfin voir son visage.
Il était un peu rondouillet, avec de bonnes joues. Un grand front qui paraissait à mes yeux d’enfants extrêmement imposant. Il avait le petit air sévère de tous les ninjas. Bien que petite, je me rendis compte que je n’avais jamais vu cet homme auparavant et que ses yeux n’étaient pas vraiment comme les miens ou ceux de ma famille. Ils étaient bleus, d’un bleu si profond qu’on a du mal à s’en détacher, à ce moment là je ne pouvais pas m’empêcher de les regarder, bleus océan, on n’avait l’impression qu’ils me souriaient. Je remarquais ensuite le sourire sur son visage.
Puis, il sortit de sa poche intérieure une poupée. Elle était si belle, je n’en avais jamais vu de telle. Elle me fascinait. L’homme qui était entré par ma fenêtre me dit gentiment :

« Bonjour petite Hinata, elle te plait cette poupée ? »

J’étais déjà à cette époque trop timide pour lui répondre et je lui fis donc un petit signe de tête pour lui dire que oui, elle me plaisait.

« Bien, je t’en fais cadeau petite Hinata, mais seulement si tu veux bien venir dehors avec moi »

Et je lui refis mon petit signe de la tête. Il me tendit sa main et je la pris sans aucune méfiance. Mais quand je vis que nous ne nous dirigions pas vers la porte pour sortir mais par la fenêtre, je me posais tout de même la question et je lui dis :

« Il faut aller à la porte pour dire à papa que je vais dehors. »

Il vit de l’inquiétude sur mon visage et me dit qu’il ne fallait surtout rien dire à mon papa. C’est à se moment là que pour la première fois de ma vie, mon sixième sens se manifesta et me dit de ne pas suivre ce monsieur dehors. Du haut de mes trois quatre ans je ne savais ce qu’était ce sentiment en moi, mais pour je ne sais quelle raison j’écoutais mon sixième sens et répondit au monsieur :

« Non, il faut dire à papa que je vais dehors, dis-je en commençant à pleurer. »

C’était la fin, pour cet homme. Son visage n’était plus souriant mais dur et sévère. Il n’y avait plus cette douceur dans ses yeux qui m’avait attiré au départ. Et donc je pleurais plus fort cette fois. L’homme me pris dans ses bras avec force, aussi je ne pus m’éloigner, et nous sautâmes par la fenêtre. En courant à travers ce jardin que je connais si bien, je voyais ma maison s’éloigner à travers mes larmes. C’est à ce moment là que je vis mon père courir vers nous et nous rattraper.
Je n’entendis pas ce qui se passait je pleurais et j’étais effrayé. Je ne comprenais pas. L’homme me lâcha et je courus me cacher comme me l’avais dit mon père. Les minutes me parurent des heures, et mes sanglots redoublèrent quand une ombre s’approcha de moi. Mais c’était mon père. Il me prit dans ses bras et me dit :

« C’est fini ma petite Hina, plus jamais cet homme ne viendra t’embêter et t’emmener loin. Plus jamais je t’en fais la promesse. Je ne laisserais plus personne te faire de mal, jamais. »

(… Fin du Flash Back…)

Ce souvenir était encore frai dans sa mémoire, elle avait rêvé de cet épisode il n’y a pas très longtemps, et était un peu chamboulé à chaque fois qu’elle en parlait.

« C’est à toi de boire et de parler !! »
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 17 Mai - 13:36

Son histoire me toucha et me rappela un peu l'épisode de Saya sauf que moi, j'avais été incapable de la protéger. Je voulais de plus en plus oublier mes soucis pour ce soir. J'attrapais un verre de sake et jetais son contenu en l'air et le rattrapais directement dans ma bouche. Je baissais alors la tête vers elle en souriant. Elle devait commencer à s'apercevoir que mon état se dégradais doucement mais il en faudrait énormément pour que je sois incapable de bouger ou parler. La seule variation que l'alcool me faisait c'était de devenir soit plus décontracté et délirant, soit beaucoup plus agressif et dangereux. Après avoir bu le verre avec une manière très originale je lui parlais alors a mon tour d'une partie de ma vie. Ce petit jeu me plaisait.

Et bien je vais te raconter une expérience que j'ai vécu il y a quelques temps. Cela restera jamais a gravé dans ma mémoire. En fait j'ai rencontré un groupe d'individus sur la route. Il s'agissait de mercenaires connus. A ma grande surprises, il avaient arrêté leur actes de tuerie et erraient simplement dans le monde shinobi. Chacun d'eux avait une allure bien étrange mais je ne savais pas quoi dire.

Je pris alors le parchemin d'invocation que je gardais toujours sur moi et le déposa sur la table. Personne ne saurait dire ce qu'il renfermait. Je regardait Hinata qui, la connaissant un peu, allait me demander ce dont il s'agissait. Je le déroulais alors pour laisser voir les noms des différents signataires du parchemin. Il n'y en avait que quatre dont le mien en dernier. Je lui souris alors.

Ceci est ce qu'il m'ont appris. Je suis le propriétaire de ce parchemin d'invocation et à présent le seul utilisateur de ces invocations. L'histoire est assez longue mais je vais te la résumer. j'ai commencer à m'entrainer avec eux pour invoquer les créatures mais ils ne m'avaient pas tout dit. Ce pacte ne se maitrisait pas juste par l'entrainement, il y avait plusieurs test à passer. Les deux premiers furent assez simples mais nécessitant de l'entrainement. Après quelques temps je les réussi et on me convia a un troisième test non obligatoire mais dangereux. Je décidais de le passer quand même. j'en fut récompensé. Lorsque je retournais près des mercenaires, je compris que eux avaient lâchement fuis et je ne pu faire autrement que de les tuer.

Je la regardais ensuite craignant sa réaction mais avant qu'elle ne puisse parler je voulais lui montrer de quelles invocations il s'agissait. Je savais qu'elle n'apprécierai pas forcément suite a de nombreuses expérience précédemment tentées dans le passé. En général les gens s'enfuyaient ou me chassaient du village lorsque je tentais les grosses invocations. Je ne savais trop laquelle appeler. Je voulais plutôt l'impressionner et pour cela une de mes grandes invocations serait plus efficaces. Je réfléchis quelques secondes pour choisir puis je posais alors la paume de ma main sur la table et me concentra.

Kuchyose no jutsu

Une fumée apparu alors et lorsqu'elle se dissipa , un petit papillon se tenait la devant nous , posé sur la table. Ses ailes reflétaient milles couleurs ce qui se trouvait être plutôt joli. Il les remuait doucement et était très calme. Je ne savais pas ce qu'allait être la réaction d'Hinata mais j'étais plutôt content de lui montrer. Je voulais lui faire savoir ce que je leur avait caché lors du test, enfin une partie. Je commençais vraiment a lui faire confiance et à me sentir beaucoup mieux en sa présence. J'attendais sa réaction avec une peu d'anxiété.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 17 Mai - 20:31

Hinata l’avait écouté avec attention. Il métrisait donc une technique d’invocation, qu’il avait apprise avec d’ancien meurtrier. C’était très joyeux, surtout qu’ils l’avaient laissé tomber aux moments le plus important ce que Hinata trouva infecte. Elle allait alors lui demander avec quel genre d’animaux ce pacte était il fait. Mais elle n’en eut pas le temps, car il l’avait devancé. La fumée blanche de l’invocation se dissipa peu à peu et elle était de plus en plus impatiente de voir ce qui se cachait derrière tout cela. Quand elle fut complètement dissipé, elle pu voir un magnifique papillon devant elle. Non pas qu’elle ne les appréciait pas, mais Hinata avait une peur bleu des insectes. Elle fit quasiment un bond en arrière en le voyant. Les insectes, voilà quel était le pacte d’Uchi. Ne voulant pas le vexer ou autre par son geste, elle s’expliqua presque immédiatement :

« Il est magnifique Uchi ! Sérieusement, les papillons sont, mes insectes préférés disons. Enfin, ceux dont j’e n’ai pas peur tout du moins. Pour être franche, j’ai une trouille bleu des insectes, une phobie si tu préfère. Et je suis heureuse que tu es invoqué un papillon. C’est le seul insecte qui me plait, sérieusement tu as bien choisi, il est très beau. »

Elle venait de lui révèler un de ses points faible. C’est quelques chose que jamais elle n’aurait faite si elle n’était pas sur que jamais cela ne se retournerais dangereusement contre elle. Même si il s’en rendais pas compte, en lui disant cela, elle velait de lui accorder sa confiance, bien qu’elle se méfiraiit un peu si sa nature violente avait tendance à revenir.

« Tu m’a montrer ton invocation, et bien encore un verre alors ! »

Après avoir bu un autre verre de saké, Hinata se sentait plus joyeuse que d’habitude. L’alcool commençait à faire son effet sur elle. Mais cette joie n’était qu’intérieur et ne voyais pas, du moins pour le moment.

« Donc, tu métrise le Kyochuse. Je ne savais pas du tout. Je vais moi aussi te raconter une histoire d’invocation et de la naissance d’une belle amitié »

(…Flash Back…)

En se réveillant ce matin là, Hinata Hyuuga se sentait mal. Elle avait l’impression d’étouffer dans le village depuis quelques jours. En allant prendre son petit déjeuner elle prit conscience de son besoin de partir, de s’aérer quelques temps loin de tous les gens qu’elle connaissait. Et c’est ainsi qu’elle sortit de chez elle. En sortant de la partie du village réservé au clan Hyuuga, elle prit à gauche. Il lui fallut environ dix minutes pour atteindre l’office de l’Hokage, Danzo. En arrivant devant, Hinata se sentait déjà beaucoup mieux. Elle savait maintenant ce qu’elle voulait, ce qu’elle désirait pour quelques temps, s’éloigner. Elle monta les marches une à une avec son calme naturel. Elle frappa doucement à la porte du bureau de l’hokage. Son assistant lui ouvrit et consentit à lui accorder une audience de dernière minute. Hinata lui exposa clairement la situation dans laquelle elle se trouvait actuellement et finis par lui dire de but en blanc :

« Hokage, j’ai besoin de partir. Il faut que je retrouve mes esprits, je ne peux pas rester dans cette situation, je me sens trop mal. J’étouffe ici en ce moment, j’ai l’impression de ne plus vivre. »

Elle avait parlé avec une certaine insistance dans la voix. Ses sentiments étaient impossibles à cacher, et ils se lisaient sur son visage. Elle attendit quelques minutes dehors, le temps que le Hokage prenne sa décision. Elle savait qu’en venant lui demander, il ne pourrait refuser. Car si tel était le cas, Hinata partirais quand même. L’assistant apparu devant elle et lui dit de rentrer.

« Hinata, je comprend ce que tu ressens. Tu ne m’as pas vraiment laissé le choix tout à l’heure. Donc j’accepte, mais à une seule condition. Que tu reviennes différente en tant que ninja. Pendant ton voyage tu dois apprendre une nouvelle technique. Peut importe laquelle, mais je veux que tu nous reviennes en ayant évolué. De plus, je t’ordonne d’être de retours dans six mois au plus tard. »

En écoutant le Hokage, Hinata était vraiment heureuse. Elle ne savait pas encore comment elle allait faire pour apprendre un nouvelle technique, mais sur le coup elle s’en fichait un peu. Au mot accepter, elle crut qu’elle allait lui sauter au cou tellement cela lui faisait plaisir. C’est donc avec un grand sourire sincère qu’elle lui répondit :

« Bien Hokage, vous ne pouvait pas vous imaginer à quel point je suis heureuse. Je pars dans l’après midi »

Elle ne laissa pas le temps au chef du village de prononcer un mot de plus, car elle avait déjà disparut dans les escaliers. Sur le chemin du retour, elle dansait dans la rue et les passants la regardaient comme si elle était devenue complètement folle. Mais Hinata n’en avait que faire, elle allait pouvoir partir. La seule ombre au tableau était l’annonce de son départ à ses parents. En arrivant devant chez elle, son sourire joyeux était toujours sur son visage. Elle ouvrit la porte d’entrée, enleva ses chaussures et se dirigea directement vers le bureau de son père. On était vendredi c’était le jour où il devait régler toute la paperasse. Elle frappa deux coups à l’immense porte en chêne puis entra.

« Hinata, que fais-tu ici, il est encore bien tôt ? »

Son père avait réellement l’air surpris de la voir.

« Père, je doit te parler. Mais s’il te plait ne m’interrompt pas. Je vais partit quelques temps. Six mois tout au plus. Je changer d’air, j’étouffe ici. Et j’ai déjà demandé la permission au Hokage, je ne viens te voir que pour la forme. Quoi que tu puisses dire je partirais quand même. »

Son père, Hiashi était resté sans voix lors de cette déclaration. Mais c’était un homme intelligent, et il savait pertinemment qu’il ne pouvait refuser.

« Bien ma fille, je suppose que je n’ai pas d’autres choix que de te laisser partir. Alors c’est d’accord. Je le dirais à ta mère pour que tu n’ais pas à assister à une ébullition de larme. »

Hinata sortit du bureau pour se diriger vers sa chambre. Elle devait à présent faire son sac. Elle prit toutes ses armes : kunaï et shuriken qu’elle rangea dans sa pochette accrochée à sa taille. Elle prit un sac à dos de voyage où elle mit toutes ses économies. Elle y plaça aussi des parchemins d’invocations et explosifs, du matériel d’écriture, des bandages, une corde, un fumigène et du fil d’acier. Elle y ajouta dans une petite boîte des antidotes et des pilules protéinées. Comme il était aux alentours de midi, Hinata se rendit dans la cuisine pour déjeuner et prendre quelques réserves de nourriture. Une fois terminer, elle revint dans sa chambre, mit les quelques boites dans son sac avec des habits. Puis elle le ferma. Elle accrocha par-dessus son sac de couchage. C’était près. Elle pouvait maintenant partir. Elle alla prendre son bandeau sur sa table de chevet et le plaça lentement autour de son cou. Après un dernier regard puis quelques instants plus tard pour sa maison. Elle sa mit en route pour les portes du village. Elle ne croisa personne qu’elle connaissait sur le chemin. Elle signa le registre auprès des gardes et pour la première fois depuis très longtemps, se sentit revivre.

Hinata sortit du village, libre. Elle se dirigea vers la forêt et courut. Pendant des heures, elle se sentait tellement bien qu’elle n’était pas prête de s’arrêter. Arriver à la moitié de cette grande étendue, elle était complètement épuisé, le soleil commençait à laisser place à la nuit. Elle se stoppa, reposa les pieds au sol et posa ses affaires à côté d’un arbre. Elle alla chercher du bois pour faire un feu. Quand elle eut assez de brindilles elle revint vers son nid douillé pour ce soir là. Elle alluma le feu, mangea et sortit le seul livre qu’elle avait emporté. Elle lut pendant une heure et décida d’étendre son sac de couchage et de dormir.
La brise était fraiche, et elle tomba dans un profond sommeil.

Le lendemain matin quand Hinata ouvrit les yeux, elle se demanda pendant une seconde où elle était. Tous les évènements de la vieille lui revinrent en mémoire et elle se sentait bien. Elle décida d’une manière de voyager pour les six mois à venir. Elle ferait en alternance des jours de voyage et des jours d’entrainements. Et donc aujourd’hui elle continuerait son voyage. Elle croqua dans une pomme et se remis en route. Elle n’avait pas vraiment de destination finale. Tous ce qui l’importait était d’être partis du village et de pouvoir s’entrainer sans aucune restriction. Elle voyagea toute la première semaine, et décida de s’arrêté la semaine suivante. Elle allait s’entrainer comme jamais, et reviendrais au village en étant une nouvelle Hinata. C’est ainsi que passèrent les deux premiers mois. Quand elle passait dans les villes, les sources chaudes étaient son meilleur refuge. Cela la relaxait et elle se faisait de nouveaux amis. Au fur et à mesure du troisième mois, sa timidité avait totalement disparue et Hinata se sentait mieux que jamais. Un après midi, elle sortait d’une source chaude et décida de s’éloigner de la ville. Elle prit tout son paquetage, alla régler sa note et partit. Elle arriva au pays du fer le soir. Elle repéra une petite clairière et s’avançait pour s’y installer. En y arrivant, elle découvrit avec surprise qu’elle n’était pas la seule à avoir eu cette idée. Une jeune dame était déjà là en train de faire un feu. Hinata s’approcha de d’elle prudemment. Car elle avait appris à ses dépends durant son voyage de toujours rester méfiant avec les inconnus. Mais elle garda le sourire tout en lui demandant :

« Bonjours, je m’appelle Hinata. Je suis en voyage et je me demandais si je pouvais rester ici cette nuit. »

La jeune femme lui répondit tout e lui rendant son sourire :

« Mais bien entendue. Je m’appelle Masaya et je suis moi aussi en voyage. »

Les deux jeunes femmes discutèrent jusqu’à tard dans la nuit. Et elle raconta son histoire à Hinata. C’était un kunoishi de Kumo qui avait elle aussi eu besoin de partir à cause de tension dans sa famille. Puis, ce fut au tour d’Hinata de raconter son histoire. Elle la dit en gros sans trop rentrer dans les détails. Masaya trouva l’idée du Hokage excellente et elle lui dit :

« Ecoute Hinata, si tu le souhaite je peux être celle qui l’apprendra une nouvelle technique. Je suis Juunin expert et je t’aime bien, c’est pourquoi je voudrais t’enseigner l’invocation ».

Hinata fut toute surprise de ses paroles, mais aussi très heureuse. Elle ne pouvait lui répondre négativement et donc, elle accepta. Elles discutèrent des détails jusqu’à ce que le sommeil les importe toutes les deux. Visiblement, elle allait faire une belle paire. Au petit latin, Masaya secoua vivement Hinata, qui était très ronchon quand elle ne réveillait pas elle-même. C’est grognant qu’elle se leva, ce qui fit beaucoup rire sa nouvelle amie. Tout en se préparant, les deux nouvelles discutèrent de tout et de rien. Puis la conversation tourna vers le sujet le plus important : l’invocation.

En cherchant un bon terrain pour s’entrainer, Maya’ lui appris que son pacte était avec les oiseaux. Qu’ils étaient à peu prés tous aimable et accueillant. Hinata se demanda bien quelle pouvait être l’exception. Mais elle ne posa aucune question pensant qu’elle serait au courant bien assez tôt. Elles marchaient toujours en papotant quand elles arrivèrent sur une petite clairière bien à l’abri des yeux indiscrets.

« Bon, c’est ici que je vais t’apprendre l’invocation Hina. Pose tes affaires près de l’arbre là bas et viens me rejoindre. »

Pendant que Hinata enlevait tout son nécessaire de voyage, Maya’ invoqua son ami Kyu. C’était un rossignol très impressionnant, il était immense et dominait la clairière de toute sa taille. Elle lui expliqua la situation en lui précisant qu’elle était sur de son choix et que Hinata deviendrais une grande kunoishi dans l’avenir. Il avait l’air un peu réticent mais céda devant son amie de confiance. Il prit donc le parchemin pour le pacte, et Hinata le signa de son sang. Elle devait maintenant apprendre à invoquer. Son amie lui montra les signes et elle les reproduit avec exactitude. Hinata c’était imaginé voir apparaître aussi un rossignol, mais ce fut un tout petit oisillon… Elle en resta bouche bée tellement elle était déçu. Mais ne perdant pas espoir elle continua toute la journée. Avant d’aller se coucher, elle réussit à faire apparaître le petit frère de Kyu. Maya’ la rassura lui disant qu’elle avait déjà fait beaucoup de progrès, et qu’il fallait des semaines à certain ninjas pour obtenir ce résultat. Hinata se sentit mieux et s’endormie paisiblement, assez fière d’elle. Elle reprit l’entrainement dès l’aube. Elle essayait avec acharnement, quand, en début d’après midi elle fit apparaître un énorme aigle. Son plumage était de couleur caramel et il brillait au soleil. Il était aussi grand que le rossignol de tout à l’heure. Mais ses yeux étaient différents : froids et distant.

« Qui es-tu toi ? Comment oses-tu m’invoquer ? »

« On se calme Aya ! C’est une novice, elle n’a pas fait exprès. Je sais que ça ne doit pas t’avoir mis dans de bonnes dispositions, mais pourrais-tu s’il te plait nous accompagner nuage Kyocho ? »

« Pff, je n’ai pas vraiment le choix. Monter avant que je ne change d’avis. »

Hinata avait deviner qu’il valait mieux écouter à la lettre ce déplaisant animal, sous peine de rester sur place. C’est en trois seconde qu’elle atterrit sur le nuage. Elle n’en croyait pas ses yeux, elle marchait réellement sur une sorte de mousse blanche assez moelleuse. L’aigle appelée Aya ne se donna même pas la peine de dire au revoir et partit directement sans se retourner. Maya’ l’emmena directement voir le chef du nuage. Ils parlèrent de mon cas et le chef décida de m’attribuer un aigle pour tuteur animal. Une fois parties, son amie lui souffla :

« Un aigle ! La classe Hina ! Il te prend très au sérieux crois moi, car les aigles ne sont les tuteurs que des Shino avec un très grand potentiel. »

« Mais pourquoi me donner un aigle alors ? Je ne suis pas plus doué que les autres. »

« Ne t’en fais pas, le chef ne se trompe jamais. »


Après cette discussion à voix basse, elles arrivèrent au point de rendez vous. L’aigle était déjà là et se retourna. C’était Aya, celle qu’elle avait invoqué plus tôt. Hinata n’était déjà pas très rassuré et sa réplique la stressa encore plus :

« Encore toi ! Tu ne m’as pas l’air bien doué, le vieux coucou à du se tromper. Mais bon puisque tu es là suis moi. Maya laisse nous que je montre à cette petite toute la puissance de notre monde. »

Hinata entendit un petit bonne chance et puis des pas qui s’éloignaient. Elle était désormais seule avec Aya qui ne paraissait pas avoir bon caractère. Ils allèrent dans un endroit très étrange à ses yeux. Un jute d’eau dans un nuage, elle pensait être en train de rêver mais quand elle entendit son nom dans le bec d’Aya, elle su qu’elle allait obéir au Hokage. Elle reviendrait plus forte, et posterais pour le rang de chuunin dès son retour. Mais l’heure n’était pas de penser à Konoha, il lui restait encore environ trois mois de liberté.

« Bon, je ne te présente pas Kyu, vous avez déjà eu l’occasion de vous voir. Appelle-moi quand ce sera terminé, dit Aya au rossignol, il y en a pours des semaines de toute façon. »

Elle ne fit pas attention à la remarque de cette tête de bourrique et préféra se tourner directement vers son nouveau sensaï.

« Bien Hinata, nous allons travailler tous les deux pour commencer. Je ne vais pas faire de long discours. Je suis un oiseau de combat. Je réalise mes techniques seuls. Je suis là dans un premier pour te familiariser avec le contact de tous les oiseux. Pour faire clair, Aya m’a demandé de s’occuper de toi. Elle n’est pas méchante mais, assez solitaire depuis qu’elle a perdu un shinobi dont elle était très proche. Je ne pense pas que cela te dérange de travailler avec moi. Donc tu n’auras rien à apprendre de moi mais je vais pour le principe de faire une démonstration. Tu seras sonné pendant quelques minutes. »

Hinata l’avait écouté très attentivement et ne perdit pas un mot de ce qu’il lui dit. Que Aya lui est délégué son travail ne l’étonnait pas le moins du monde vu son caractère. Mais d’après Kyu, elle avait des circonstances atténuantes. Elle eu un peu peur de l’attaque, mais se laissa faire. Un son horrible lui parvint dans les oreilles, une sorte d’ultrason. Kyu voulut essayer de lui parler mais elle n’entendait plus rien. Au bout de quelque minutes, son sens revenu. Il lui expliqua la technique et son fonctionnement. De plus, il avait lancé une attaque faible selon lui. Elle se demanda alors ce que pouvais bien être une attaque forte. Il lui fit aussi une démonstration de sa technique du bec dévastateur, elle était très impressionnante. Après ces démonstrations, Kyu l’emmena voir une nouvelle espèce d’oiseau : un condor.

Elle s’entraina pendant plus de deux semaines avec celui-ci. Il devait lui apprendre à tenir sur un oiseau pour voyager. En tant membre du pacte, sa maîtrise se devait d’être parfaite. Dans ses débuts, Hinata ne tenait pas plus de quelques minutes. Et plus elle essayait, plus elle réussissait. Ils fessaient parfois de grandes ballades et suivaient les aléas du vent. Ou alors elle grimpait et il essayait toutes les acrobaties possibles et imaginables. A la fin de l’entrainement avec le condors, Hinata savait monter n’importe quel oiseau et rester dessus. Quand elle eus finis cette partie de l’apprentissage, Kyu vint la chercher pour aller vers un nouveau défis. Et il était de taille pour Hinata, elle allait voir Hibou qui pratiquait le genjutsu. Lui aussi agissait seule, mais pour que le duo fonctionne il fallait qu’elle maitrise les techniques les plus simple. Hinata passa un mois à pratiquer cette technique avec laquelle elle n’était pas douée. Au final, elle n’était pas brillante mais maîtrisais quelques techniques de rang B. Se qui renforcerais celles d’un Hibou au combat.

Il restait à Hinata moins de deux mois avant de devoir rentrer à Konoha. Elle fit par de ses craintes de ne pas y arriver à temps à celui qui était devenu son ami, Kyu.

« Ne t’inquiète pas, tu progresse beaucoup plus vite que n’importe quel shinobi que j’ai ou voir. Et crois moi, j’en ai entrainé pas mal. Bref, dans un mois et demi au plus tard tu auras terminé. Je constate tes capacités jour après jours, et le chef ne c’était pas trompé en te confiant à Aya au départ. Mais bon, moi ou elle au fond ça ne fait pas grande différence. »

Elle se demanda bien ce qu’Aya aurais pu lui apporter de plus pour son entrainement. Et c’est le soir en dinant avec son amie Masaya qu’elle appris la vérité. L’aigle est un très bon tuteur car il fait déplacer ses limites. De plus, il rajoute des difficultés avec son affinité futon. Il n’est normalement utiliser que pour les meilleurs. Dès le début, Hinata avait était considérait comme quelqu’un de doué, ce qui ne lui été jamais arrivé. C’est donc le lendemain même qu’elle alla s’entrainer avec l’avant dernier oiseau du pacte : le phœnix. Ce ne seras pas simple et Hinata le savais parfaitement. Il fallait arriver à tenir sur l’oiseau tout en se protégeant des attaques Katon. Ce fut avec surprise qu’elle fut en pleine harmonie avec le phœnix au bout de deux semaines. Il lui restait maintenant un mois avant d’entrer à Konoha et Kyu lui dit :

« C’est maintenant que je te laisse. Tu va travailler avec Aya désormais. »

Il lui dit chaleureusement au revoir et lui souhaita bonne chance. Hinata s’étant habitué au nuage de Kyocho, elle alla directement dans la partie réservé aux aigles. Elle voulut se faire toute petite pour ne pas se faire remarquer, mais sa tentative fut rater. Aya apparue à ses cotés, et lui dit de la suivre. Elles s’isolèrent quelques instant :

« Hinata, je t’ai observé pendant ton entrainement et je dois avouer que tu es plutôt doué. J’ai eu tort de te laisser au départ, et je voulais m’excuser voilà. »

Hinata n’en crut pas ses oreilles, elle avait entendu nombres de choses sur Aya, mais certainement pas des excuses facile. C’est à ce moment là qu’elles se prirent d’affection l’une pour l’autre.

« Ne t’inquiète pas pour moi, maintenant tu es là. »

Elle avait prononcé ces mots d’une vois tendre. Un phénomène inexplicable venait de se produire, elles étaient devenues amies. Pendant le mois qui leur restaient ensemble, elles s’entrainèrent jusqu’à la perfection. Et elles l’atteignirent. Hinata montait parfaitement Aya, leurs genjutsu se complétaient à merveilles et Hinata réussi en peut de temps à accorder son chakra à celui de son amie. Aucun couple ninja-oiseau n’étaient mieux accordé que le leur. Tous les soirs après leur entrainement, elles discutaient pendant des heures et se connaissaient l’une et l’autre sur le bout des doigt, ou bien des plumes.

Le moment de partir pour Hinata était venu. Cela faisait six mois pile qu’elle était partis. Elle devait suivre les ordres du Hokage et rentrer dans son village. Il lui manquait bien sur, mais la peine qu’elle ressentit en quittant n’était pas comparable. Ne pouvant se quitter comme cela, Aya décida de l’accompagner jusqu’à Konoha. Hinata fit ses adieux à tous les oiseaux et à Masaya qui allait elle aussi, reprendre la route de son village. En une seconde et demi, elle se retrouva dans le bureau du Hokage. Il prit la parole en la voyant apparaître derrière des montagnes de papiers :

« Hinata te voilà de retour, tu est bien accompagné et je constate que tu as bien remplie mes conditions. Je suis fière de toi. »

Il fut coupé par un bruit sourd. Aya était repartie. Elle lui avait laissé un petit mot écris par Masaya qui lui disais que c’était trop dur de la regarder une dernière fois et qu’elle avait préférer partir sans dire au revoir, les adieux n’étaient pas son fort. Après quelques paroles du Hokage, Hinata quitta son bureau et repris le chemin de sa maison où l’attendais surement sa mère depuis l’aube.

( … fin du Flash Back…)

Pour appuyer son récit Hinata, fit la même chose que son ami quelques minutes plus tôt. Elle se leva doucement de sa chaise et mordit son doigt jusqu’au sang. A force de le faire, elle commençait à ne plus ressentir la douleur. Car c’est toujours avec joie qu’elle invoque Aya sa meilleur amie. Et c’est justement Aya qui allait apparaître. Mais pas à l’intérieur, à l’extérieur du bar. Elle sortit avec Uchitoru sur les talons, posa son doigt par terre

Kuchyose no jutsu

Un aigle apparue alors, sachant très bien qui l’avait invoqué, une seule ninja était capable de le faire :Hyuuga Hinata. C’est alors qu’elle lui sauta au cou. C’était la façon d’Hinata de lui dire bonjours. Elle recula de quelques pas pour lui présenter son nouvel ami :

« Aya voiçi mon nouvel ami Uchitoru, Uchitoru voiçi Aya, ma plus grande amie. »

Elle les présenta l’un à l’autre avec un gigantesque sourire. Et elle espérait du fond du cœur qu’ils allaient bien s’entendre…
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 17 Mai - 21:24

J'écoutais l'histoire d'Hinata avec attention et elle ne semblait toujours pas céder aux effet de l'alcool. Le jeu commençais à devenir plus intéressant. Elle voulu sortir et je la suivit mais avala un verre , suivant les règles de notre jeu. Je ne semblais pas du tout affecté par l'alcool si ce n'était mon comportement un peu étrange par moment. Je marchais parfaitement droit et contrôlais bien mes mouvements mais mon cerveau lui était moins conscient. Mon état était plutôt délirant et à faire l'idiot mais ça Hinata ne le savais pas et j'espérais qu'elle mette ça sur le compte de ma nouvelle nature. Nous sortions alors du restaurant pour qu'elle invoque la créature. Un immense oiseau apparu devant moi. C'est vrai qu'il était impressionnant. Hinata fit les présentations. Je levais la tête et la pencha sur le coté d'un air interrogateur.

heu ... salut

Ce fut les seuls mots qui sortirent de ma bouche sur le moment. Je ne savais pas trop quoi dire. L'animal me regardait et avait l'air plutôt interrogateur lui aussi. L'ambiance était plutôt incertaine. Je repensais a la première fois ou j'avais rencontré Karu, la mante religieuse de mon pacte ainsi que ma plus puissante invocation. J'étais toujours impressionné et un peu apeuré. Je me tournais alors vers Hinata ne sachant trop quoi faire. Je me demandais si je devais lui présenter moi aussi mon invocation la plus puissante.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 18 Mai - 20:12

Quand Hinata fit apparaître Aya, Uchitoru avait eu l’air impressionné ce qui lui plus beaucoup. Les effets de l’alcool commençaient à se faire ressentir, car Hinata ne tenait plus en place. Elle caressait les plumes de sa plus fidèle amie qui était surprise mais heureuse de la revoir. Généralement, elles n’avaient pas besoin de se parler pour se comprendre mais Hinata ayant un peu bu, elle ne comprenait pas très bien les signaux visuels d’Aya. Mais, Hinata étant toujours elle-même, elle n’avait pas perdu son objectif. L’aigle était un animal qui sentait les gens en les voyants et elle voulait savoir ce qu’elle pensait d’Uchi :

« Mon Aya chérie ! Dis-moi, qu’est ce que tu penses de mon nouvel ami ? Tu sais que c’est très important pour moi d’avoir ton avis ! »

Maintenant cela se voyait, elle n‘était pas exactement comme d’habitude. Appelé son amie chérie, ce n’était pas vraiment le style d’Hinata. Doucement, l’aigle s’approcha d’Uchitoru. Elle lui tourna autour pendant quelques minutes. Elles étaient en train de le jauger, de le tester. Elle rendu son verdict rapidement à Hinata joyeuse, d’une façon peu commune. Elle lui fit un clin d’œil et disparu. Aya était gentille, mais seulement quand elle le voulait et avec les gens qu’elle connaissait. Hinata se retourna et sautilla vers Uchitoru en lui disant :

« Tu as passé mon test ! Bravo ! Je te fais entièrement confiance maintenant. »

Il eut l’air assez surpris de ce qui venait de se passer. L’aigle l’avait regardé mais sans lui adresser la parole. Cependant, elle avait jugée Uchi comme quelqu’un de bien. Et c’est très rare que son jugement soit faux. Hinata lui fit un grand sourire et vacilla un peu sur le côté.
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 18 Mai - 20:50

L'oiseau disparu et Hinata semblait un peu moins stable ce qui me faisait penser que la partie tournais a mon avantage. J'étais fier de moi. Je lui souriais avec un petit air de victoire et je voulais lui faire savoir. Je pensais que ma petite provocation la forcerai a se surmonter et a faire durer un peu le jeu. Nous rentrions alors à notre table et cela allais être a moi de raconter une partie de mon histoire. En fait j'allais simplement raconter la suite des évènements. Une idée alors me fit perdre mon sourire. Hinata devait rentrer chez elle et elle tomberait peut être sur Hiashi. Il comprendrait bien vite ce qu'il s'est passé en la voyant chancelante. Les effets de l'alcool se sentaient tout de suite moins pour moi. Je commençais à avoir peur. Je regardais alors Hinata, les yeux grands ouverts.

Heu on devrait peut être arrêter le jeu. On a assez bu.

Je ne voulais pas lui avouer que j'avais peur de Hiashi actuellement. Mes mains tremblaient et je m'imaginais Hiashi ou Onosuké rentrer et nous voir actuellement. Mon arrêt de mort serait signé. Je me levais alors et regardais autour de moi comme si j'étais épié. Je lui prit la main et la regardais avec un grand sourire amical, cachant au mieux ma peur.

Allez viens on va marcher un peu.

Je jetais une somme d'argent sur le comptoir pour payer nos consommations et le patron m'interpella. Il y avait bien trop d'argent. Je lui dit de garder le tout, que j'étais pressé. La peur m'envahissait de plus en plus. Je ne sentais plus du tout les effets de l'alcool. Je tenais Hinata par la main et courait presque dans les rues. Je ne pouvais pas la laisser rentrer chez elle. Je décidais alors une chose que je regretterai peut être.

Dis moi tu veux venir chez moi ? je te fais visiter ma maison.

En faisant cela , je lui laisserais le temps de récupérer sans que Hiashi le sache. Cela me sauverai la vie car Hiashi ne serait pas au courant. Je commençais vraiment a regretter de l'avoir fait boire.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Hyûga
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
69/450  (69/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 18 Mai - 21:12

Uchitoru s’inquiétait pour elle. Cela se voyait, mais Hinata n’en avait pas vraiment conscience, car l’alcool avait fait effet. Avant qu’il ne lui prenne la main pour la tirer dehors, elle prit son dernier verre de saké sans qu’il ne la voie. Vraiment, elle trouvait cela très bon et ne voyait aucun inconvénient à aller dans un autre bar pour en boire encore. Ce fut d’ailleurs ce qu’elle lui répondit quand il l’invita visiter sa maison :

« Non ! Je veux aller dans un autre bar et boire encore du saké. »

En lui disant cela, elle avait repris son air de petite fille et lui avait lâché la main. A l’instar de quelqu’un de très jeune, Hinata s’assit par terre en pleine rue. Elle croisa les bras en guise de refus et de caprice. Elle voulait encore du saké. Elle fit la moue vers Uchitoru pour qu’il accepte. Elle était bien décidée à ne pas bouger tant qu’il n’aurait pas accepté. A cette heure tardive, il n’y avait personne dans les rues à part deux ou trois passants qui les regardaient d’un air interrogateur. Hinata se mit à rire toute seule et lui dit :

« Je veux encore du saké, j’aime ça c’est très bon. »

Toujours planté en plein milieux de la rue piétonne, Hinata refusait catégoriquement de se relever. Uchi allait devoir trouver un bon moyen de la faire bouger, sans lui promettre un autre bar. Et cela ne serait surement pas une tâche facile, vu le caractère extrêmement buté d’Hinata. Quand elle voulait quelque chose, elle l’avait la plupart du temps. Et étant pompette, personne ne pouvait prévoir ses réactions. La preuve étant qu’elle se comportait jusque là en gamine.

« Allez dis oui s’il te plait s’il te plait s’il te plait ! »

Elle disait cela avec une petite voix suppliante et un regard triste pour qu’il accède à sa demande.
Revenir en haut Aller en bas
Uchitoru
.:: Chuunin de Konoha ::.
.:: Chuunin de Konoha ::.
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32
Localisation : France

Feuille de personnage
Barre d'Xp:
240/450  (240/450)
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 18 Mai - 21:37

La panique m'envahissais. Si une seule de ces personnes se rendait compte qu'il s'agissait de la fille de Hiashi et lui en parlait j'étais un homme mort. Je tournais la tête de tous les cotés puis j'eus une idée de génie. Je devais a tout prix la cacher le temps qu'elle récupère et elle voulait du saké. Je ne voyais plus qu'un seule option. Je couru vers une échoppe qui était en train de fermer et interpella le marchand. Je lui achetais alors du saké à un prix élevé mais c'était ma vie qui était en jeu. Il m'en donna une bouteille. Je retournais alors vers Hinata la bouteille à la main.

Allez viens chez moi on va continuer a en boire la bas. On sera mieux.


Je lui repris alors la main et la traina presque de force vers chez moi. Les quelques passants nous regardait vraiment bizarrement et l'un d'eux Prononça même le nom d'Hiashi doucement. Je m'arrêtais net et me retournais près de lui, apeuré, lui expliquant que je la ramenais chez elle. Il sembla me croire en voyant mon bandeau et je soupirais un grand coup de soulagement. Nous arrivions alors devant ma maison dont j'ouvris la porte avec du mal, la bouteille dans une main et celle d'Hinata dans l'autre. Je rentrais avec elle et posa la bouteille sur la table. Je fermais alors la porte a clé pour être sur qu'elle ne sorte pas.

Voila installe toi comme tu le souhaite. Fait comme chez toi.

La maison était plutôt vide étant donné que peu de temps avant je comptais partir. Il n'y avait qu'un grand sac contenant presque tous mes vêtements, mon équipement ninja et quelques fournitures de voyage. Je le posais alors dans un coin de la pièce. Les murs étaient très sobres et le lit était fait. De la vaisselle était posée sur le bord de l'évier et tout était plutôt propre. Une table résidait au milieu de la pièce entourée de quatre chaises en bois.Je m'assied sur l'une d'elle un peu rassuré mais une chose au fond de moi me disait que je n'étais pas pour autant tiré d'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hi no Kuni :: Konoha Gakure no Sato :: Centre ville-
Sauter vers: